1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. DÉBAT - Coupe du monde : les Bleus peuvent-ils être sacrés champions ?
2 min de lecture

DÉBAT - Coupe du monde : les Bleus peuvent-ils être sacrés champions ?

À la veille d'un quart de finale décisif contre l'Angleterre, les Français semblent toujours favoris pour soulever la coupe le 18 décembre.

Le 11 de départ de la France face au Danemark au Qatar le 26 novembre 2022
Le 11 de départ de la France face au Danemark au Qatar le 26 novembre 2022
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Philippe Sanfourche et Florian Gazan sont les invités de Yves Calvi
00:06:32
Philippe Sanfourche et Florian Gazan sont les invités de Yves Calvi
00:06:32
Philippe Sanfourche & Florian Gazan - édité par Nicolas Barreiro

L'équipe de France va affronter l'Angleterre le samedi 10 décembre en quart de finale de la Coupe du monde au Qatar. Un match à élimination et donc à gros enjeu pour les deux équipes. Les Bleus peuvent-ils remporter ce match et sont-ils capables de réitérer l'exploit qu'ils ont accompli en 2018 ?

"On peut rappeler qu'avec l'équipe de France, on a quelques certitudes", avance Philippe Sanfourche, envoyé spécial de RTL au Qatar. "Même s'il y a des absences, il reste une ossature, de Lloris à Mbappé en passant par Griezmann ou par Varane. Ce sont des joueurs qui ont connu la très haute altitude, qui savent la gérer et qui connaissent l'odeur de la victoire. Ça, il n'y a pas beaucoup d'équipes qui ont ça".

"Les Anglais ont des joueurs de très haut niveau, une équipe qui est très certainement formidable. Mais, on n'a que des joueurs qui sont quasiment toujours arrivés tout en haut, mais qui n'ont jamais rien gagné", ajoute Philippe Sanfourche.

C'est une équipe de France championne du monde, mais qui n'a pas tant d'expérience que ça

Florian Gazan

"Ça fait 60 ans qu'un tenant du titre n'a pas réussi à faire le doublé. La dernière fois, c'était le Brésil en 1962", rappelle de son côté Florian Gazan. "Pour le moment, l'équipe de France est certes toujours là, mais elle a joué contre des adversaires assez faiblards", ajoute-t-il.

À lire aussi

Selon lui, l'argument du "goût de la victoire" ne tient pas quatre ans le Mondial en Russie. "Aujourd'hui, dans le 11 titulaire de Didier Deschamps, combien étaient là en 2018 ? Combien ont l'expérience de la victoire en Coupe du monde ? Les Rabiot, Tchouaméni, Théo Hernandez, ils n'étaient pas là. Finalement, c'est une équipe de France championne du monde, mais qui n'a pas tant d'expérience que ça".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.