3 min de lecture Mondial féminin

Coupe du Monde féminine 2019 : Amel Majri, le couteau-suisse des Bleues

PORTRAIT - Élément incontournable des trois titres de l'Olympique Lyonnais cette saison, Amel Majri brille également en équipe de France où sa polyvalence est un précieux atout.

>
Coupe du Monde 2019 : Amel Majri, le couteau-suisse des Bleues Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Elle sera l'une des joueuses françaises à suivre durant la Coupe du Monde 2019. La latérale gauche Amel Majri est devenue une titulaire indiscutable en équipe de France et particulièrement dans le 11 de Corinne Diacre depuis 2017. Tunisienne de naissance, la joueuse de 26 ans a quitté son pays natal avec sa sœur jumelle Rachida pour Vénissieux et la banlieue lyonnaise alors qu'elles n'avaient qu'un an

Le football, elle l'a découvert grâce à un oncle pendant ses vacances en famille en Tunisie. Mais c'est dans son quartier de Vénissieux, face aux garçons, qu'elle commencera à s'investir pleinement dans sa passion du ballon rond et à copier son idole, le Brésilien Ronaldinho.

Formée dans son club de l'Olympique Lyonnais, la franco-tunisienne a bien grandi et a même été élue meilleure joueuse de D1 en 2016. Son volume de jeu, ses gestes techniques au-dessus de la moyenne et ses montées offensives incessantes sur le terrain font d'elle une taulière du vestiaire des Bleues et légitiment le prestigieux numéro 10, qu'elle portera durant la compétition.

1. Son parcours en club chez les pros

Amel Majri n'a connu qu'un club durant sa carrière et pas des moindres puisqu'il s'agit de la référence qui règne sans partage sur le championnat de France depuis 2007 mais aussi en Europe. 

À lire aussi
Le journaliste de Fox News a été entouré d'anti-Trump Mondial féminin
VIDÉO - Coupe du Monde : un reporter de Fox News se retrouve entouré d'anti-Trump

Avec l'Olympique Lyonnais, elle a tout gagné et s'est déjà concoctée un impressionnant palmarès de 21 titres depuis son arrivée dans le monde professionnel en 2011. À la clé, 9 championnats de France, 7 coupes de France mais aussi et surtout 5 Ligues des Champions dont les quatre dernières. Une première dans le football féminin et même football tout court puisqu'aucun club masculin n'y est parvenu depuis sa création en 1992/1993.

La latérale gauche a disputé 166 matchs avec le club rhodanien pour lequel elle a inscrit 42 buts. Néanmoins, son contrat arrive à son terme et sa prolongation est un sujet épineux pour les dirigeants du club. 

2. Son parcours en sélection

Si Amel Majri  fait actuellement le bonheur de l'équipe de France, ce ne fut pas toujours le cas. Naturalisée française en 2013 seulement, c'est sous les couleurs de la Tunisie qu'elle répétera ses gammes au niveau international dans les catégories jeunes. 

Sélectionnée pour la première fois sous le maillot tricolore le 7 mai 2014 au stade Léo Lagrange de Besançon face à la Hongrie (4-0), elle compte désormais 46 sélections pour 4 buts.

Elle participera cet été à sa deuxième Coupe du Monde après celle de 2015 au Canada, où la France avait été éliminée en quart de finale par l'Allemagne (1-1, 4-5 aux t.a.b.). Un match durant lequel elle s’illustre d'une bien pâle manière en commettant la main ayant permis aux Allemandes d'égaliser sur penalty, dans les derniers instants du temps réglementaire. Quatre ans après, l'intéressée ne l'a surement pas oublié et aura à cœur de se racheter pour soulever le plus beau des trophées le 7 juillet prochain.

3. Ses qualités

Le football est sa passion, sa polyvalence un atout. Capable de passer d’un poste de défenseur gauche à milieu offensif au sein d'un même match, Amel Majri est un véritable couteau suisse qui sait autant défendre qu'attaquer

Pour preuve, elle a évolué cette saison en tant que milieu offensive à l'Olympique Lyonnais et sera titulaire au poste de latérale gauche à la Coupe du Monde.

Les qualités de la numéro 10 sont nombreuses que ce soit sur le plan physique ou technique. Sa vitesse et sa lecture du jeu dans le repli défensif font d'elle un roc difficile à déborder et ses dribble tout comme son agilité ballon au pied, lui permettent d'être un poison pour les défenses adverses aux abords de leur surface de réparation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Coupe du Monde Équipe de France féminine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants