3 min de lecture Mondial féminin

Coupe du Monde féminine 2019 : Amandine Henry, reine du milieu

PORTRAIT - Si le jeu de l'équipe de France vous plait, c'est en grande partie grâce aux qualités de Amandine Henry, le métronome du milieu.

>
Découvrez le portrait d'Amandine Henry Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Sylvain Charley | Durée : | Date :
Maxime Desvallées
Journaliste

Amandine Henry est née le 28 septembre 1989 à Lille, dans le nord de la France. Dès l'âge de cinq ans, elle débute le football à l'OSM Lomme et à l'IRIS club de Lambersart, dans la banlieue de Lille. La joueuse tient la passion du ballon rond de son père, qui l'emmenait souvent au stade de Hennin-Beaumont, situé à coté du domicile familial.

Comme beaucoup de ses partenaires actuelles, Amandine Henry a joué dans des équipes mixtes. Elle a évolué avec des garçons jusqu'à ses 13 ans. Aujourd’hui, elle affirme qu'elle se considérait comme un "garçon manqué".

Malgré les remarques machistes qu'elle a subi, la jeune fille à su se faire une place au sein d'une équipe essentiellement masculine. "Certains de mes coéquipiers de l’époque sont devenus des amis que je revoie toujours", révèle-t-elle lors d'un entretien auprès de Marie Claire.

1. Son parcours en club

La joueuse de 27 ans a débuté sa carrière professionnelle au FCF Hénin-Beaumont en 2004. Lors de la saison 2004-2005, elle inscrit 11 buts en 20 matches. Cette année, le club nordiste termine 7e de la première division nationale. Dès 2005, elle intègre la formation du CNFE Clairefontaine où elle change de dimension en inscrivant 22 réalisations en 32 matches.

À lire aussi
Le journaliste de Fox News a été entouré d'anti-Trump Mondial féminin
VIDÉO - Coupe du Monde : un reporter de Fox News se retrouve entouré d'anti-Trump

En 2007, elle rejoint la meilleure équipe de France, l'Olympique Lyonnais, qui est à l'époque champion en titre. Elle passera 9 années au club de 2007 à 2016, puis sera de retour pour la saison 2018/2019. Avec le club rhodanien, le palmarès de la lilloise s'étoffe considérablement. Elle remporte 10 fois le championnat de France, 5 fois la coupe de France (2012-13-14-15 et 2016), et 5 fois la ligue de Champions (2011, 2012, 2016, 2018 et 2019).

Lors de la saison 2016-2017, elle quitte l'Olympique Lyonnais pour faire escale à Portland, aux États-Unis, un rêve américain qui ne durera qu'un an. En 2018, elle revient dans les rangs du club du Rhône avec le titre de championne des USA en poche, un objectif de plus accompli, comme si elle n'avait jamais quitté la France.

2. Son parcours en sélection

Amandine Henry se partage le capitanat de l'équipe de France avec la tour de contrôle, Wendie Renard. C'est dire l'importance qu'a la joueuse au sein de la sélection nationale. Le début d'Amandine en bleue remonte à 2007. Lors de l'euro de la même année, elle porte le brassard de capitaine des moins de 19 ans (elles s'arrêtent en demi-finale).

Elle honore sa 1re sélection avec les A le 22 avril 2009 dans un match amical face à la Suisse (victoire 2-0). Sélectionnée pour disputer les championnats d’Europe de 2009, la France est éliminée en quart de finale par les Néerlandaises. 

S'ensuit une période de 3 ans pendant laquelle la joueuse n'est pas sélectionnée par le sectionneur Bruno Bini. Elle loupe donc les Jeux Olympiques de 2012 à Londres. La milieu de terrain revient en 2013 et reprend une place de titulaire en 2014 alors que Philippe Bergeroo devient le nouveau sélectionneur. Depuis 2014; Amandine Henry est le métronome du milieu de terrain de la sélection française.

3. Ses qualités

Amandine est le style de joueuse que tout entraîneur rêve d'avoir dans son effectif. Une fois sur la pelouse, la joueuse rejette un sentiment de contrôle total sur le jeu, tant avec que sans le ballon. Elle est à la fois une grande récupératrice de ballons et une très bonne meneuse de jeu.

Son jeu se base sur une science du déplacement hors pair, une grande qualité de passe et sa détermination sans failles. Toujours animée par la projection vers l'avant, elle est souvent l'auteure de splendide "avant-dernières passes" (passe qui amène la passe décisive), des passes qui ne comptent pas dans les statistiques, mais beaucoup dans le jeu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Équipe de France féminine de football Coupe du Monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797440529
Coupe du Monde féminine 2019 : Amandine Henry, reine du milieu
Coupe du Monde féminine 2019 : Amandine Henry, reine du milieu
PORTRAIT - Si le jeu de l'équipe de France vous plait, c'est en grande partie grâce aux qualités de Amandine Henry, le métronome du milieu.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2019-amandine-henry-reine-du-milieu-7797440529
2019-05-27 15:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pVN_S7p3ED60eVbhE1YVxw/330v220-2/online/image/2019/0416/7797440746_amandine-henry-avec-les-bleues-a-amiens-le-1er-septembre-2018.jpg