2 min de lecture Tour de France

Tour de France 2020 : le déclassement de Sagan est une "décision indiscutable" pour Jalabert

Le consultant cyclisme de RTL estime qu'il a "simplement été enfermé et a voulu se dégager". Un geste inacceptable, mais qui a été fait dans l'action du sprint et "sans mauvaises intentions" selon lui.

sport Le carnet de route de Laurent Jalabert Laurent Jalabert
>
Tour de France 2020 : le déclassement de Sagan est une "décision indiscutable" pour Jalabert Crédit Image : Anne-Christine POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Jalabert
Laurent Jalabert édité par Sarah Ugolini

Ce jeudi 10 septembre marque la plus longue étape du Tour de France 2020. 218 kilomètres entre Chauvigny, dans la Vienne, et Sarran, en Corrèze. Au classement, c'est l'Australie Caleb Ewan qui est en tête. Il était mercredi presque à égalité avec le Slovaque Peter Sagan, rétrogradé après avoir donné un coup d'épaule.

Peter Sagan est déclassé et relégué à la 85e place de la 11e étape du Tour de France après un coup d'épaule sur Wout Van Aert dans le sprint final. "Une décision qui est indiscutable", pour Laurent Jalabert. Le consultant cyclisme de RTL estime que le "jury des commissaires regarde les images, tranche dans le vif et prend la décision qui doit s'appliquer". 

Selon lui, "Sagan, quoi qu'il en soit, était bien le plus rapide sur cette étape à l'arrivée à Poitiers hier". Laurent Jalabert estime qu'il a "simplement été enfermé et a voulu se dégager". "Un geste évidemment, sur le Tour de France, qui ne passe pas inaperçu. Il a été déclassé à la dernière place du peloton", détaille l'ancien coureur français. 

Tous les sens sont en éveil chez le sprinteur

Laurent Jalabert sur RTL.
Partager la citation

Selon Laurent Jalabert, "il faut comprendre que dans les sprints, tous les sens sont en éveil chez le sprinteur". "Tout va très vite, il est dans un état de surexcitation. Il y a une décharge d'adrénaline parce qu'il est porté par cette ambition", estime "Jaja". Selon lui, "pour gagner sur le Tour de France, il faut être dans cet état-là". "On a les nerfs à fleur de peau et quelques fois, on se surprend à avoir des réactions que l'on n'aurait pas dans des conditions normales", assure-t-il.

À lire aussi
Julian Alaphilippe sur le Tour de France le 1er septembre 2020 cyclisme
Cyclisme : Alaphilippe peut-il gagner le Tour de France ? Jalabert désormais partagé

"Moi ça me choque pas. J'ai pratiqué ce genre d'activité à une période de ma vie et ce que j'ai vu hier ne m'a absolument pas choqué", estime Laurent Jalabert. "Il n'y avait pas de mauvaises intentions dans la manoeuvre de Peter Sagan", pour l'ancien grimpeur. Il juge que c'était "simplement une envie de gagner et de rester au contact de ses adversaires directs dans la lutte au maillot vert". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Laurent Jalabert Cyclisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants