1 min de lecture Cyclisme

Tour de France : "Le Tour peut dire merci à la Colombie", lance Christian Laborde

CHRONIQUE - Durant toute la durée du Tour de France, du 6 au 28 juillet, retrouvez chaque matin à 7h30 "Fenêtre sur Tour", l'échappée radiophonique d'un écrivain qui aime la parole et le vélo, Christian Laborde.

Micro RTL générique Fenêtre sur tour Christian Laborde iTunes RSS
>
Tour de France : "Le Tour peut dire merci à la Colombie", lance Christian Laborde Crédit Image : AFP | Crédit Média : Christian Laborde | Durée : | Date :
La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Pour la septième année consécutive, Christian Laborde revient sur RTL durant le Tour de France. Retrouvez chaque jour le récit par un amoureux de la Grande Boucle d'une aventure humaine hors du commun, un hommage vibrant aux coureurs toutes générations confondues.

"Cet après-midi, entre Albertville et Val Thorens, les derniers cols, les dernières pentes de ce 106e Tour de France, rappelle l'écrivain samedi 27 juillet. Le modeste col du Méraillet ne fera de mal à personne. Le Cormet de Roseland se souviendra s'avoir vu passer en tête à son sommet Claudio Chiappucci en 1992, Alex Zülle en 1995. Puis ce sera Val Thorens, 33 km de montée avec des passages à 8 et 9%. Le dernier ring pour les boxeurs des cimes avant les Champs-Élysées".

"Val Thorens, le Tour connaît, poursuit Christian Laborde. Il s'y pointe le mercredi 20 juillet 1994 et ce jour-là c'est le Colombien Nelson 'Cacaito' Rodriguez Serna qui lève les bras. Il y a les grimpeurs, il y a Richard Virenque, Marco Pantani, Luc Leblanc. Mais quand 'Cacaito' s'en va, les autres grimpeurs sont chocolat (...) Le Tour de France peut dire merci à la Colombie, qui depuis 1983, de Luis 'Lucho' Herrera à Nairo Quintana, dépêche sur ses pentes ses grimpeurs étourdissants".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Fenêtre sur Tour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants