3 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : la liste des 21 étapes

ÉCLAIRAGE - Le Tour de France 2019 (6-28 juillet) présente une distance de 3.460 kilomètres, estimation qui pourra être légèrement corrigée après les dernières reconnaissances des organisateurs.

Le peloton du Tour de France dans le col du Galibier en juillet 2008
Le peloton du Tour de France dans le col du Galibier en juillet 2008 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Le Tour de France 2019 tutoiera les sommets en juillet prochain : le parcours, présenté jeudi 25 ocotbre à Paris, prévoit cinq arrivées au sommet, dont trois à plus de 2.000 mètres d'altitude, et 30 cols classés. "Un hymne à l'excellence", a formulé son directeur Christian Prudhomme qui a voulu placer la 106e édition de la plus grande course du monde sur les hauteurs, tant dans les Pyrénées, avec l'arrivée au Tourmalet, que dans les Alpes. 

L'avant-dernière étape se conclut à Val Thorens à 2.365 mètres, la 3e arrivée la plus haute depuis la création de l'épreuve en 1903. Autre symbole de cette volonté de prendre de l'altitude, l'Iseran, une ascension légendaire - le plus haut col routier de France à 2770 mètres - rarement fréquentée par le Tour, sera escaladé le 26 juillet pour le 2e des trois volets alpestres, par le versant de la Maurienne, le plus difficile, qui n'a plus été emprunté depuis 1963 par la Grande Boucle.

Le centième anniversaire de la création du maillot jaune, le 19 juillet, sera fêté à Pau, ville emblématique du Tour, et non à Grenoble, où Eugène Christophe avait porté pour la première fois la tenue distinctive. Ce jour-là, c'est un contre-la-montre individuel (le seul au programme du Tour 2019) de 27 kilomètres qui sera proposé pour contrebalancer le copieux menu montagneux. 

À lire aussi
L'Italien Felice Gimondi, vainqueur du Tour de France en 1965, se protège du soleil, avant le départ d'une étape du Tour de France en juillet 1969 cyclisme
Cyclisme : l'ancien champion italien Felice Gimondi est décédé

Six jours après le coup d'envoi de Bruxelles, les grimpeurs disposent d'une première occasion dans les Vosges. Cette fois, la montée de La Planche des Belles Filles est prolongée par rapport aux trois arrivées précédentes par un "raidard" extrêmement pentu, à 20 %. Avant le Massif Central, l'étape de Saint-Etienne multiplie les côtes et petits cols dans les monts du Lyonnais. 

Prometteuse étape ariégeoise

Après la première journée de repos à Albi, les Pyrénées sont condensées. Peyresourde et Ancizan en hors d'oeuvre, puis au lendemain du chrono de Pau le Tourmalet en course de côte format géant par le versant de Barèges, enfin la montée inédite du Prat d'Albis au-dessus de Foix pour conclure une prometteuse étape ariégeoise (4.700 m de dénivelé). 

Le Tour, qui cherche toujours à montrer les beautés de la France, s'attarde ensuite du côté de Nîmes et du Pont du Gard, datant de l'Antiquité romaine. Avant de se jouer définitivement dans les Alpes pour un triptyque qui commence par les grands cols historiques, Vars, Izoard et Galibier, pour rejoindre Valloire. 

Sept occasions pour les sprinteurs

Les sprinteurs, eux, disposent de sept occasions dans cette édition tracée à l'Est de la ligne reliant l'Alsace au Béarn, pour visiter quatre massifs montagneux (Vosges, Massif Central, Pyrénées, Alpes) et prendre ses aises en Occitanie (repos à Albi puis à Nîmes). La première à Bruxelles, dès l'ouverture le 6 juillet, avant le contre-la-montre par équipes de 27 kilomètres dans la capitale belge, la dernière à Paris pour la conclusion le 28 juillet.

Les 21 étapes en détail :

6 juillet : 1re étape Bruxelles - Bruxelles, 192 km 
7 juillet : 2e étape Bruxelles Palais Royal - Bruxelles Atomium, 27 km (contre-la-montre par équipes) 
8 juillet : 3e étape Binche (Belgique) - Epernay, 214 km 
9 juillet : 4e étape Reims - Nancy, 215 km 
10 juillet : 5e étape Saint-Dié-des-Vosges - Colmar, 169 km 
11 juillet : 6e étape Mulhouse - La Planche des Belles Filles, 157 km 
12 juillet : 7e étape Belfort - Chalon-sur-Saône, 230 km 
13 juillet : 8e étape Mâcon - Saint-Etienne, 199 km 
14 juillet : 9e étape Saint-Etienne - Brioude, 170 km 
15 juillet : 10e étape Saint-Flour - Albi, 218 km 
16 juillet : repos à Albi 
17 juillet : 11e étape Albi - Toulouse, 167 km 
18 juillet : 12e étape Toulouse - Bagnères-de-Bigorre, 202 km 
19 juillet : 13e étape Pau - Pau, 27 km (contre-la-montre individuel) 
20 juillet : 14e étape Tarbes - Tourmalet, 117 km 
21 juillet : 15e étape Limoux - Foix Prat d'Albis, 185 km 
22 juillet : repos à Nîmes 
23 juillet : 16e étape Nîmes - Nîmes, 177 km 
24 juillet : 17e étape Pont du Gard - Gap, 206 km 
25 juillet : 18e étape Embrun - Valloire, 207 km 
26 juillet : 19e étape Saint-Jean-de-Maurienne - Tignes, 123 km 
27 juillet : 20e étape Albertville - Val Thorens, 131 km 
28 juillet : 21e étape Rambouillet - Paris Champs-Elysées, 127 km 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795321028
Tour de France 2019 : la liste des 21 étapes
Tour de France 2019 : la liste des 21 étapes
ÉCLAIRAGE - Le Tour de France 2019 (6-28 juillet) présente une distance de 3.460 kilomètres, estimation qui pourra être légèrement corrigée après les dernières reconnaissances des organisateurs.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-de-france-2019-la-liste-des-21-etapes-7795321028
2018-10-25 12:44:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/r5_iPrqb6152DEc0LPEldQ/330v220-2/online/image/2018/0718/7794157861_le-peloton-du-tour-de-france-dans-le-col-du-galibier-en-juillet-2008.jpg