1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2018 : Geraint Thomas "a fait une course parfaite", selon Laurent Jalabert
2 min de lecture

Tour de France 2018 : Geraint Thomas "a fait une course parfaite", selon Laurent Jalabert

INVITÉ RTL - Geraint Thomas, Chris Froome, Romain Bardet... Laurent Jalabert revient sur cette Grande Boucle, qui s'achève ce dimanche 29 juillet à Paris.

Geraint Thomas lors de la 17ème étape du Tour de France 2018, le 25 juillet
Geraint Thomas lors de la 17ème étape du Tour de France 2018, le 25 juillet
Crédit : Jeff PACHOUD / AFP
Tour de France 2018 : Laurent Jalabert fait le bilan de cette 105e édition
08:43
Claire Gaveau
Claire Gaveau

La Grande Boucle s'achève. Après trois semaines de courses, le peloton est attendu sur les Champs-Élysées ce dimanche 29 juillet au terme de la 21e et dernière étape de cette édition 2018. Une ultime étape, qui s'apparente souvent à une grande fête, où seul le sprint final sur la célèbre avenue parisienne permet de vibrer un peu.

Sauf cataclysme pendant ces 121 kilomètres entre Houilles et Paris, le Tour est déjà joué alors que le Gallois Geraint Thomas est assuré de remporter cette 105 édition. "C'était une édition ordinaire (...) Globalement, quand une équipe domine trop, quand un leader est solidement installé en tête et que personne est capable de l'inquiéter, ça devient une course ordinaire dans laquelle on finit parfois par s'ennuyer", décrypte Laurent Jalabert, consultant pour RTL.

Le parcours était pourtant "très bien tracé", selon lui. "Les organisateur se creusent la tête pour proposer des petites choses qui pourraient dynamiser la course et inciter les coureurs à passer à l'attaque", glisse-t-il regrettant simplement que l'étape des pavés, la neuvième, ne soit pas arrivée plus tôt dans cette édition.

Geraint Thomas, leader incontesté

Portée par l'équipe Sky, Geraint Thomas n'a jamais tremblé dans ce Tour de France au point de devancer son coéquipier Christopher Froome. "Il a fait une course parfaite. Sur le terrain, ça a été le meilleur et il avait, à côté de lui, la meilleure équipe qui soit. Personne n'était en mesure de l'attaquer", poursuit l'ancien cycliste.

Bardet termine sixième, c'est loin des ambitions qu'il s'était fixées

Laurent Jalabert
À écouter aussi

Derrière Geraint Thomas, Tom Dumoulin et Chris Froome, le podium de cette Grande Boucle, d'autres cyclistes ont également brillé. C'est le cas de Peter Sagan, Julian Alaphilippe et Pierre Latour, qui vont monter sur le podium parisien pour récupérer leur titre de meilleur sprinteur, meilleur grimpeur et meilleur jeune de ce Tour de France.

La petite déception concerne Romain Bardet. Le Français de 27 ans, deuxième et troisième des deux dernières éditions, n'a pas réédité l'exploit cette année et doit se contenter d'une sixième place avec près de sept minutes de retard sur le Gallois. "Les autres sont meilleurs, c'est la réalité, et ils ont à leur service des équipes plus puissantes (...)  Mais il termine sixième, c'est un résultat plutôt bon même si c'est loin des ambitions qu'il s'était fixées", conclut Laurent Jalabert.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/