2 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : journée de repos à Albi mardi 16 juillet, avant les Pyrénées

PRÉSENTATION - 10 jours après le départ de Bruxelles, le peloton marque une première pause dans le chef-lieu du département du Tarn. Le parcours va ensuite se corser sérieusement.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports iTunes RSS
>
Le carnet de route de Laurent Jalabert Crédit Image : Anne-Christine POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

De Bruxelles à Albi, les coureurs encore en course dans ce 106e Tour de France ont parcouru 1.804,6 km en 10 jours. Il en reste 1675,4 avant la ligne finale sur les Champs-Élysées (3.480 km au total). Plus de la moitié du parcours a donc été avalée, la plus simple puisque se profilent devant le peloton les Pyrénées et les Alpes.

Le premier des deux jours de repos sur les trois semaines de course a été placé mardi 16 juillet, à Albi, avant de s'attaquer au massif pyrénéen. Le second aura lieu lundi 22 juillet, à Nîmes, après un transfert depuis Foix, avant de s'attaquer aux pentes alpestres durant trois jours, juste avant l'arrivée à Paris.

"On n'a pas encore passé les massifs montagneux et il y a encore un chrono individuel, a résumé Marc Madiot, le directeur sportif de l'équipe Groupama-FDJ de Thibaut Pinot. On n'a pas encore abordé les choses sérieuses. Jusqu'à maintenant, on a eu des bons apéritifs, bien copieux, mais le plat de résistance et le fromage sont pour plus tard". 

Arrivées au sommet samedi et dimanche

Si la 11e étape Albi - Toulouse ne présente aucune difficulté pour les principaux candidats au sacre, la 12e vers Bagnères-de-Bigorre propose deux ascensions de 1re catégorie dans le final : le col de Peyresourde (13,2 km de montée à 7% de pente moyenne) et Hourquette d'Ancizan (9,9 km à 7,5%). L'arrivée est jugée après une descente de 30 km.

À lire aussi
Le peloton du Tour de France en juillet 2016 à Saint-Marie-du-Mont cyclisme
Tour de France 2020 : ce qu'il faut retenir du parcours

Le lendemain, vendredi 19 juillet, aura lieu le seul contre-la-montre individuel de cette édition, sur 27,2 km au Sud de Pau. Suivent deux morceaux redoutables avec arrivée au sommet : Tarbes - Tourmalet (117,5 km) via le Soulor samedi 20 juillet, avec une montée finale de 19 km à 7,4%, puis Limoux - Foix Prat d'Albis conclu par 11,8 km d'ascension à 6,9%.

À partir de jeudi 18 juillet, le maillot jaune Julian Alaphilippe saura vraiment quelles peuvent être ses ambitions pour la fin du Tour. Au sortir des Pyrénées, la hiérarchie sera bien plus claire entre les candidats à la victoire finale, avec un Thibaut Pinot qui a perdu gros lundi 15 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants