7 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : victoire de Van Aert à Albi, Pinot perd gros

COMPTE-RENDU - Thibaut Pinot a concédé 1 minute et 40 secondes aux Geraint Thomas, Egan Bernal et Julian Alaphilippe au terme d'une 10e étape remportée au sprint par le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma).

Wout Van Aert à Albi le 15 juillet 2019
Wout Van Aert à Albi le 15 juillet 2019 Crédit : Marco Bertorello / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Le Tour de France ne se gagne pas sur une étape mais peut se perdre tous les jours, veut l'adage. Thibaut Pinot va-t-il devoir tirer une croix sur ses objectifs de podium après cette étape Saint-Flour - Albi a priori sans grande difficulté ? Avec 1 minute et 40 secondes perdues sur les autres candidats à la victoire finale à Paris, le leader de la formation Groupama-FDJ fait en tout cas partie des grands battus du jour avec le Colombien Rigoberto Uran et le Danois Jakob Fuglsang.

Les trois hommes ont été piégés par une bordure créée dans les 50 derniers km par les Ineos, les Sunweb et les Deceuninck de Julian Alaphilippe, qui consolide son maillot jaune. Le Français compte désormais 1'12" d'avance sur le tenant du titre gallois Geraint Thomas, 1'16" sur le Colombien Egan Bernal et 1'45" sur le Hollandais Steven Kruijswijk. Pinot passe de la 3e à la 11e place au général, à 2'33" de Alaphilippe.

D'autres coureurs bien positionnés à la fin de la première semaine ont perdu sensiblement plus. Entre autres, le Néo-Zélandais George Bennett, qui occupait la 4e place au départ de Saint-Flour, et, à un degré moindre, l'Espagnol Mikel Landa.  

Sur la ligne, la victoire d'étape est revenue au prodige belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma), pour quelques millimètres devant l'Italien Elia Viviani (deceuninck). Le coureur de 24 ans dispute son premier Tour. Il avait déjà remporté le contre-la-montre par équipes de la 2e étape.

Le groupe Pinot s'est rapproché à 12 secondes avant de lâcher

À lire aussi
L'Italien Felice Gimondi, vainqueur du Tour de France en 1965, se protège du soleil, avant le départ d'une étape du Tour de France en juillet 1969 cyclisme
Cyclisme : l'ancien champion italien Felice Gimondi est décédé

Derrière l'échappée matinale (Tony Gallopin, Anthony Turgis, Odd Eiking, Natnael Berhane, Mads Würtz et Michael Schär), une première alerte a secoué le peloton à 64 km d'Albi, à l'initiative déjà de l'équipe Ineos.

Tout était rentré dans l'ordre avant qu'une cassure se produise à 38 km de l'arrivée, sous l'impulsion des Deceuninck d'Alaphilippe, avec l'aide du vent. Le maillot jaune lui-même a mis un temps la main à la pâte avant que les hommes de Thomas  (Rowe, Moscon, van Baarle) décident de foncer.  

Le groupe Pinot-Fuglsang s'est rapproché ensuite à une douzaine de secondes à l'entrée des 20 derniers kilomètres, au prix d'un effort total de leurs équipiers, mais il n'a pu faire la jonction  et l'écart a logiquement grandi, en raison du travail de l'équipe Ineos relayée pour finir par les équipiers des sprinteurs. Mardi 16 juillet, c'est repos à Albi.

Le film de la journée :

17h32 - Pinot au bord des larmes.

17h21 - Le top 10 de l'étape :

17h15 - C'est le Néerlandais Wout Van Aert (Jumbo-Visma) qui remporte cette 10e étape peut-être fatale à Thibaut Pinot.

17h14 - Le groupe Pinot en termine avec un retard de 1 minute et 40 secondes.

17h12 - Victoire de Van Aert ou de Viviani à Albi. Photo finish.

17h11 - Flamme rouge pour les hommes de tête.

17h10 - La Sunweb accélère encore à 2 km de la ligne pour Matthews.

17h09 - 3,5 km avant la ligne. 1'08" de retard pour Pinot sur le premier groupe.

17h06 - 55 secondes de retard pour le groupe Pinot à 7 km de l'arrivée.

17h04 - Sagan, Matthews, Ewan, Viviani et Van Avermaet sont les plus rapides au sprint dans le 1re groupe. 8 km avant la ligne.

17h02 - Cette étape dite de transition va probablement coûter très cher à Thibaut Pinot, pointé à 45 secondes du groupe de tête à 10,5 km de la ligne.

16h59 - L'ancien porteur du maillot jaune Giulio Ciccone dans un 3e groupe avec l'Espagnol Mikel Landa. 13 km à parcourir pour les hommes de tête. Le groupe Pinot désormais pointé à 35 secondes du groupe Thomas/Bernal/Alaphilippe/Sagan.

16h57 - Ineos ne lâche pas en tête de course et repousse le groupe Pinot/Fuglsang à 23 secondes.

16h54 - Le groupe Pinot se rapproche du premier peloton mais ne parvient pas encore à faire la jonction : 12 secondes d'écart à 17 km d'Albi.

16h51 - George Bennett, 4e du général, est pointé à 1'30" du premier peloton maillot jaune.

16h49 - Pinot, Uran, Porte et Fuglsang comptent 30 secondes de retard sur le premier peloton où figurent Alaphilippe, Thomas, Bernal, Quintana, Landa, Bardet, Barguil ou Sagan. 21 km avant la ligne.

16h45 - Alaphilippe est présent dans le premier peloton, qui reprend les échappés à 25 km de l'arrivée.

16h42 - Les échappés sur le point d'être repris par le 1er peloton. Alaphilippe est dans le 2e à 20 secondes, Pinot dans le 3e à 40 secondes.

16h40 - Le 4e du classement général, George Bennett, piégé par une bordure. Thibaut Pinot (3e) est aussi derrière. À l'avant, le groupe de 6 n'a plus que 20 secondes d'avance sur le 1re peloton. 30 km à parcourir.

16h23 - Le peloton de nouveau nerveux à 46km de l'arrivée. 1'56" de retard sur Tony Gallopin, Anthony Turgis, Odd Eiking, Natnael Berhane, Mads Würtz et Michael Schär.

16h13 - Au sommet de la côte de La Malric, l'avance des 6 hommes de tête est remontée à 1'48". 52 km à parcourir.

16h08 - Accalmie en tête de peloton, les échappés reprennent un peu de marge : 1'02" à 55 km de la ligne.

16h01 - Les Jumbo accélèrent à leur tour en tête de peloton. Aucun favori décroché pour le moment. Plus que 40 secondes d'avance pour le groupe de 6 en tête.

15h57 - Après les Astana, ce sont les Ineos qui tentent de provoquer des bordures.

15h48 - À 72 km de l'arrivée, l'échappée semble définitivement condamnée avec seulement 1 minute 12 d'avance sur le peloton.

15h34 - Plus que 1'28" d'avance pour les 6 hommes de tête à 81 km d'Albi.

15h26 - Odd Eiking passe en tête au sprint intermédiaire de La Primaube.

15h17 - L'écart tombe sous les 2 minutes à 93 km de l'arrivée : 1'56".

15h09 - Tony Gallopin, Anthony Turgis, Odd Eiking, Natnael Berhane, Mads Würtz et Michael Schär à 99 km de l'arrivée. Toujours moins de 3 minutes de marge : 2'29".

14h57 - Peloton étiré sous l'impulsion de l'équipe Astana dans une longue ligne droite à 108 km de l'arrivée. 2'28" de retard sur les 6 échappés.

14h45 - 3 minutes d'avance pour le groupe de tête à 116 km d'Albi. Il ne reste plus qu'une difficulté répertoriée : la côte de La Malric (3,6 km à 4,7%, sommet au km 164,5).

14h33 - Les échappés dans la côte d'Espallon (5,2 km à 4,9%).

14h20 - 132 km à parcourir et toujours 6 hommes devant avec 2'47" de marge : Tony Gallopin, Anthony Turgis, Odd Eiking, Natnael Berhane, Mads Würtz et Michael Schär.

14h08 - Situation de course inchangée à 144 km d'Albi : 2'56" d'avance pour les 6 hommes de tête sur le peloton.

13h42 - Le peloton, dans une longue ligne droite, maintient toujours l’écart sous les 3 minutes avec les 6 hommes de tête : 2'59" à 166 km de l'arrivée.

13h30 - L'échappée regagne un peu de terrain : 2'50" d'avance à 174 km de la ligne.

13h25 - Peter Sagan pointe son nez en tête de peloton dans la côte de Chaudes-Aigues.

13h18 - Les 6 hommes de tête dans l'ascension de la côte de Chaudes-Aigues (3 km à 6,6%). Rappelons qu'il s'agit de Tony Gallopin, Anthony Turgis, Odd Eiking, Natnael Berhane, Mads Würtz et Michael Schär. 2'20" d'avance sur le peloton à 179 km de l'arrivée.

13h12 - Un Jumbo et un Lotto-Soudal prennent le relais des Deceuninck en tête de peloton pour maintenir l'écart autour des 2'30". 183 km à parcourir.

13h01 - Au classement général, le mieux classé dans l'échappée est l'Érythréen Natnael Berhane (Cofidis), 90e à 57'13" de Julian Alaphippe.

12h58 - L'équipe Deceuninck de Julian Alaphilippe roule en tête de peloton, plus pour son sprinteur Elia Viviani que pour protéger le maillot jaune. 2'29" de retard sur les 6 échappés.

12h50 - Le peloton ne laisse pas l'écart grandir : toujours 2'40" de retard sur le groupe de 6 à 197 km d'Albi.

12h44 - Désormais 2 minutes et 44 secondes d'avance pour les 6 échappés sur le peloton maillot jaune. 201,5 km à parcourir.

12h37 - Outre Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) et Anthony Turgis (Total Direct Énergie), on trouve à l'avant le Norvégien Odd Eiking (Wanty-Gobert), l'Érythréen Natnael Berhane (Cofidis) et le Danois Mads Würtz (Katusha-Alpecin). Le Suisse Michael Schär (CCC) va les rejoindre. 1'27" d'avance sur un peloton groupé.

12h32 - Michael Matthews tente de s'échapper, Peter Sagan revient immédiatement dans sa roue. Les deux sprinteurs veulent visiblement passer la journée à l'avant et écarter leurs concurrents à la victoire d'étape.

12h29 - Un groupe de 5 se détache et prend 16 secondes d'avance sur le peloton, il y a notamment les Français Tony Gallopin et Anthony Turgis.

12h26 - Les quatre premiers attaquants repris, ça relance à l'avant du peloton.

12h24 - Quatre coureurs sortent du peloton, qui tarde à réagir.

12h23 - C'est parti pour cette 10e étape Saint-Flour - Albi.

12h20 - Départ réel dans 1,5 km.

12h14 - Le top 30 du classement général :

1. Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck) 38h37:36. 2. Giulio Ciccone (ITA/TRE) à 23.
3. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 53.
4. George Bennett (NZL/JUM) 1:10. 5. Geraint Thomas (GBR/INE) 1:12.
6. Egan Bernal (COL/INE) 1:16.
7. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 1:27.
8. Rigoberto Uran (COL/EF1) 1:38.
9. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 1:42.
10. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1:45.
11. Enric Mas (ESP/DEC) 1:46.
12. Adam Yates (GBR/MIT) 1:47.
13. Xandro Meurisse (BEL/WGG) 2:02.
14. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:04.
15. Mikel Landa (ESP/MOV) 2:06.
16. Daniel Martin (IRL/UAE) 2:09.
17. David Gaudu (FRA/FDJ) 2:15.
18. Richie Porte (AUS/TRE) 2:19.
19. Bauke Mollema (NED/TRE) 2:45.
20. Patrick Konrad (AUT/BOR) 2:46.
21. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 2:54.
22. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 3:18.
23. Romain Bardet (FRA/ALM) 3:20.
24. Warren Barguil (FRA/ARK) 3:26.
25. Roman Kreuziger (CZE/DDT) 3:28.
26. Fabio Aru (ITA/UAE) 3:48.
27. Guillaume Martin (FRA/WGG) 3:50.
28. Nicolas Roche (IRL/SUN) 7:01.
29. Marc Soler (ESP/MOV) 8:21.
30. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 8:56.

12h10 - Le départ fictif vient d'être donné à Saint-Flour.

12h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 10e étape du Tour de France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798038232
Tour de France 2019 : victoire de Van Aert à Albi, Pinot perd gros
Tour de France 2019 : victoire de Van Aert à Albi, Pinot perd gros
COMPTE-RENDU - Thibaut Pinot a concédé 1 minute et 40 secondes aux Geraint Thomas, Egan Bernal et Julian Alaphilippe au terme d'une 10e étape remportée au sprint par le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma).
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2019-suivez-la-10e-etape-saint-flour-albi-en-live-commente-7798038232
2019-07-15 11:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FJ8YzzbHgX3idgRNZhsNJQ/330v220-2/online/image/2019/0715/7798043079_wout-van-aert-a-albi-le-15-juillet-2019.jpg