2 min de lecture Voile

Route du Rhum 2018 : Nicolas Jossier, le Rhum après le cancer

PORTRAIT (3/7) - Le skipper Normand va s’élancer pour sa première Route du Rhum après avoir vaincu un cancer.

Nicolas Jossier le 25 octobre 2018 à Saint-Malo
Nicolas Jossier le 25 octobre 2018 à Saint-Malo Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

2015, année noire pour Nicolas Jossier. Alors qu’il s’est déjà forgé un beau palmarès sur plusieurs courses telles que le Tour de France à la voile ou la Solitaire du Figaro, le Granvillais est en ce mois de mai en proie à un mal de dos de plus en plus récurrent au niveau du rein droit. 

"Je vais consulter le médecin en fin de journée... et je fini la nuit aux urgences, avant d’apprendre le diagnostic le lendemain matin", raconte-t-il. Ce diagnostic, il est terrible : c’est un lymphome, un cancer qui atteint son système immunitaire. "Ce jour-là, tout s’est écroulé, la vie, les projets, ma folle envie de participer un jour à la Route du Rhum" poursuit Nicolas Jossier, qui déjà en 2013 avait envisagé de prendre le départ.

Commence alors un long combat contre la maladie, un traitement fort pendant plus de six mois, deux ans de traitements en immunothérapie. "Et là, mon état de santé s’est amélioré peu à peu, si bien qu’après deux ans de traitement, je suis venu à bout de la maladie. Cette épreuve m’a donné l’envie de revenir batailler avec les meilleurs sur les régates, profiter du plaisir de pouvoir être en mer sur des bateaux exceptionnels".

À lire aussi
Le trimaran "Arkema" retourné voile
Route du Rhum 2018 : un concurrent se déroute pour secourir Lalou Roucayrol

J’espère pouvoir tirer mon épingle du jeu

Nicolas Jossier
Partager la citation

Trois ans se sont donc écoulés, trois années de vie en suspens et une carrière de skipper qui reprend peu à peu par quelques sorties en mer, des entraînements, une participation en mai dernier à la Normandy Channel Race. Et le voilà prêt, à 42 ans, à s’élancer sur la plus mythique des transats en solitaire, à bord d'un Class40.

"J’espère pouvoir tirer mon épingle du jeu, marquer mon retour sur le circuit par un bon résultat, annonce Nicolas Jossier. C’est une revanche sur le lymphome. Une revanche sur cet épisode de ma vie, une revanche que je vais prendre sur l'eau avec l’espoir de traverser sans encombre jusqu’à Pointe-à-Pitre", reprend-t-il.

Copains d'enfance

Pour cela, et grâce à son sponsor "Manorga", le rêve de Nicolas Jossier va enfin devenir réalité. Grâce aussi à ses copains d'enfance, qui l’ont soutenu pendant sa maladie et qui, pour lui, ont créé un collectif qui a permis de récolter des fonds grâce à du financement participatif en ligne pour que naisse cette aventure.

"Être au départ de cette course, c’est déjà une victoire car je n’ai jamais baisser les bras pour pouvoir être à nouveau seul, en tête à tête avec la mer. Et puis cette course, c’est aussi pour moi l’occasion de porter un message d'espoir à ceux qui vivent avec la maladie au quotidien, les malades comme les proches", conclu Nicolas Jossier, qui sera soutenu sur cette Route du Rhum par l’association France lymphome espoir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Route du Rhum
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795338273
Route du Rhum 2018 : Nicolas Jossier, le Rhum après le cancer
Route du Rhum 2018 : Nicolas Jossier, le Rhum après le cancer
PORTRAIT (3/7) - Le skipper Normand va s’élancer pour sa première Route du Rhum après avoir vaincu un cancer.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/route-du-rhum-2018-nicolas-jossier-le-rhum-apres-le-cancer-7795338273
2018-10-30 14:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wHEzDXHastQqIb7ZaH1ZvQ/330v220-2/online/image/2018/1026/7795338286_nicolas-jossier-le-25-octobre-2018-a-saint-malo.jpg