2 min de lecture Voile

Route du Rhum 2018 : Alex Thomson en termine avec une pénalité de 24 heures

COMPTE-RENDU - Le skipper britannique de "Hugo Boss", qui a percuté une falaise au Nord de la Guadeloupe la veille, a franchi la ligne d'arrivée vendredi 16 novembre à 8h10 heure locale (13h10 en métropole).

Alex Thomson sur "Hugo Boss"
Alex Thomson sur "Hugo Boss" Crédit : Alexis Courcoux pour RTL
fred veille
Frédéric Veille et AFP
Arrivée de Paul Meilhat dans la Route du Rhum
Arrivée de Paul Meilhat dans la Route du Rhum Crédit : Frédéric Veille

Lancé à pleine vitesse, Alex Thomson, skipper du monocoque 60 pieds "Hugo Boss", a percuté les falaises de la Guadeloupe aux alentours de 21h45 (heure locale) jeudi 15 novembre 2018 (2h45 en métropole). L’accident est survenu à l’extrémité Nord de Grande-Terre alors que le Britannique s’apprêtait à contourner la Guadeloupe et faire route vers Pointe-à-Pitre. 

La direction de course de la Route du Rhum l'a contacté pour prendre des nouvelles du skipper et de son bateau. Alex Thomson a dû affaler les voiles et démarrer son moteur pour extraire son bateau des rochers. Il a ainsi pu s’écarter des récifs avant de ré-hisser pour reprendre sa route. 

Le skipper a ensuite coupé son moteur et installé un nouveau plomb sur l’arbre d’hélice. Il n’a pas subi de dommage corporel mais les avaries sont importantes. La crash box et le bout dehors ont été endommagés, entraînant une voie d’eau, circonscrite par la cloison étanche du pic avant. Le foil tribord, la quille et sa structure ont été également touchées. 

24 heures de pénalité pour usage du moteur

Mais ne constatant pas de voie d'eau, Alex Thomson a choisi de tenter de terminer sa course. C'est chose faite : il lui aura fallu 11 jours 23 heures et 10 minutes pour achever sa traversée en solitaire. Et 10 heures pour terminer sa course après l'accident. Il est le 1er skipper de la catégorie Imoca à arriver à Pointe-à-Pitre et le 4e de la flotte de 123 bateaux partie dimanche 4 novembre de Saint-Malo. 

À lire aussi
Christopher Pratt et Jérémie Beyou au Havre en octobre 2019 voile
Transat Jacques Vabre 2019 : Beyou et Pratt assument leur statut de favoris

Toutefois, la victoire revient à Paul Meilhat ("SMA") puisque le jury international composé de 5 experts a infligé une pénalité de 24 heures à Alex Thomson en raison de l'utilisation de son moteur pour se dégager de la falaise. Meilhat est attendu à Pointe-à-Pitre vendredi 16 novembre à 22h20 (3h20 en métropole).  "Je suis super heureux d'être arrivé car les derniers jours étaient éprouvants", a expliqué Paul Meilhat qui a eu une pensée pour Alex Thomson. 

"Ce qu'il lui est arrivé nous a un peu refroidi, mais le principal c'est qu'il aille bien", ajoutant qu'"il méritait la victoire". "C'est ma première grande victoire en solitaire mais c'est aussi l'aboutissement de quatre ans de travail avec une équipe, avec ce bateau. Quant à l'avenir, j'espère être au départ du prochain Vendée Globe", a confié le navigateur au micro RTL de Frédéric Veille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Route du Rhum Sports nautiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants