1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Nadal, Ronaldo, Hamilton... Pourquoi les sportifs ont des carrières de plus en plus longues
4 min de lecture

Nadal, Ronaldo, Hamilton... Pourquoi les sportifs ont des carrières de plus en plus longues

ECLAIRAGE - Rafael Nadal 35 ans, Cristiano Ronaldo 37 ans, LeBron James 37 ans... Les plus grands athlètes sont dans un âge avancé et pourtant, ils performent toujours. Comment expliquer ces incroyables longévités ?

Rafael Nadal, Cristiano Ronaldo et Lewis Hamilton
Rafael Nadal, Cristiano Ronaldo et Lewis Hamilton
Crédit : AFP
Nadal, Ronaldo, Hamilton... Pourquoi les sportifs ont des carrières de plus en plus longues
00:02:03
William Vuillez

On a tendance à les appeler "les vétérans", ces athlètes de plus de 35 ans, qui refusent de prendre leur retraite et pour cause, ils semblent toujours au top de leur forme, tenant la barre face aux nouvelles générations. Daniil Medvedev en sait quelque chose, à 25 ans, le Russe qui menait 2 sets à 0 en finale de l'Open d'Australie, s'est finalement incliné face à un Rafael Nadal, de 10 ans son aîné, plus résilient que jamais. En décrochant un 21e titre du Grand Chelem, l'Espagnol se place, à 35 ans bientôt 36, au sommet de la hiérarchie du tennis mondial. 

Et, alors qu'il y a quelques années beaucoup le voyaient prendre sa retraite tôt en raison de son style de jeu très physique, Rafael Nadal semble prêt à jouer encore quelques années. Même constat pour son grand rival Novak Djokovic, lui aussi un des plus grands champions de son sport à bientôt 35 ans. 

L'interrogation est plus grande pour Roger Federer, mais lui non plus n'a pas encore abdiqué puisqu'il projette de disputer Wimbledon cette saison à presque 42 ans.

Une génération hors norme

Mais il n'y a pas qu'au tennis que ces vétérans font de la résistance. Lionel Messi, 34 ans a décroché un 7e Ballon d'Or fin novembre. Son rival Cristiano Ronaldo, a lui relancé encore sa carrière à Manchester United, à 37 ans. À 37 ans lui aussi, LeBron James, titré il y a encore deux ans, dispute sa 19e saison en NBA.

À lire aussi

Malheureux avec les Bleus aux championnats d'Europe de handball, Nikola Karabatic semble de son côté bien décidé à rempiler, à bientôt 38 ans. À l'image encore d'un Sébastien Ogier, sacré pour la 8e fois champion du monde des rallyes en novembre dernier à 38 ans, ou d'un Tom Brady, considéré comme le plus grand joueur de football américain de tous les temps, qui laisse planer le doute sur sa retraite à 44 ans, la génération de sportifs actuelle est certainement l'une des plus prospère, si ce n'est la plus prospères de l'histoire du sport. 

Comment expliquer ces incroyables longévités ? C'est d'abord notre consommation du sport en général qui a changé, elle est exponentielle. Football, tennis, cyclisme, basketball, et tant d'autres rassemblent des millions de téléspectateurs à travers le monde, faisant des sportifs de véritables stars mondiales ultramédiatisées, bien plus qu'au XXe siècle. Un phénomène qui pousse forcément certains athlètes à embrasser de longues carrières. 

La quête des records

"21", c'est le nombre qui est sur toutes les unes des journaux sportifs ce lundi. 21, comme le nombre record de Grand Chelem remportés par Nadal après sa victoire à l'Open d'Australie dimanche. Comme une obsession des chiffres, des statistiques, omniprésente dans les médias. 

"Mon bonheur ne dépend pas du fait d’avoir plus de Grand Chelem que Federer et Djokovic ou s’ils en auront plus que moi", relativisait pourtant l'Espagnol avant sa finale. Si ce n'est pas là que Rafa va puiser sa motivation, il est certain que cette quête des records, ces objectifs, motivent certains sportifs à continuer le plus longtemps possible. 

Pour exemple le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton, annoncé proche la retraite depuis 3 ans. Pourtant à 37 ans, le Britannique, passé tout proche d'un 8e titre de Champion du monde la saison passée, va renfiler les gants. "Je pense qu’il courra et qu’il veut gagner ce huitième titre de champion du monde pour être le pilote le plus titré de l’histoire de la Formule 1", déclarait l'ancien pilote Jenson Benton sur la Sky.

Une hygiène de vie à l'épreuve du temps

Ce lundi dans la presse italienne, Zlatan Ibrahimovic a annoncé qu'il souhaitait prolonger avec le Milan AC pour disputer la Coupe du monde 2022 au Qatar, avec la Suède, alors qu'il sera âgé de 41 ans. "L'âge est un défi. Sur le terrain, je me sens jeune, parce que ma tête pense vite et, dans la pensée, j'ai l'impression que je réussis à tout faire comme il y a dix ans", a déclaré le Suédois à La Gazzetta dello Sport

Si tous les immenses sportifs que nous avons cités ont un point commun, leur force mentale à toute épreuve, ils restent des athlètes dont le physique est mis à rude épreuve. "Le physique doit suivre la tête et il ne la suit pas toujours. C'est la vie, le corps change. Aujourd'hui, le but est de gérer le physique. Après 35 ans, c'est le corps qui dicte le calendrier", explique Ibrahimovic. Là aussi, l'évolution des techniques d'entraînement, de récupération, de gestion du stress, la prise en charge des blessures ont beaucoup évolué.

Il n'en reste pas moins que les plus grands champions du sport font de gros sacrifices dans leur hygiène de vie et ne laissent rien au hasard. "Je veux apprendre aux plus jeunes à prendre soin de leur corps, à bien boire, à bien dormir, à s'entraîner dur, à écouter leurs pères qui donnent de bons conseils", expliquait Cristiano Ronaldo lors d'un événement à Dubaï en 2020. "L'âge n'a pas d'importance, ce qui compte c'est ce que vous donnez à votre esprit et à votre corps". D'autres comme le tennisman Novak Djokovic, optent encore pour l'alimentation sans gluten ou la médiation. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/