1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Handball : face à l'Ukraine, "ce sera forcément un match pas comme les autres"
2 min de lecture

Handball : face à l'Ukraine, "ce sera forcément un match pas comme les autres"

Pour la première fois depuis l'invasion russe, une équipe nationale ukrainienne va venir jouer en France, samedi 23 avril pour un match qualificatif pour l’Euro 2022. Un voyage qui a été financé par la Fédération française de handball.

La capitaine des Bleues Estelle Nze Minko et son homologue ukrainienne Iryna Glibko
La capitaine des Bleues Estelle Nze Minko et son homologue ukrainienne Iryna Glibko
Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille - édité par Gregory Fortune

Depuis le début de l’invasion russe le 24 février dernier, la vie sportive s’est arrêtée en Ukraine. Le match de handball qui va se tenir au Havre samedi 23 avril (19h30), dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2022 féminin, est donc plus qu’une rencontre, à la fois pour l’équipe du sélectionneur Ukrainien Vitali Andronov et pour toute la délégation française.


En effet, c’est la Fédération française de handball qui a financé la venue des Ukrainiennes, 3es de leur groupe de quatre (2 points en trois matches) derrière les Croates (4 pts en cinq matches) les Bleues (8 pts en cinq matches), championnes olympiques et déjà qualifiées pour l’Euro. La compétition se tiendra en novembre prochain en Slovénie, en Macédoine du Nord et au Monténégro.

"On s’est beaucoup battu pour que cette rencontre ait lieu, a expliqué Rémy Lévy, vice-président de la FFH vendredi 22 avril lors de la réception officielle des deux délégations à l’hôtel de ville du Havre. Le sport, c’est la fraternité. C’est aussi un vecteur de paix". En prenant intégralement en charge le coût du trajet et l’hébergement, la Fédération a dépensé 30.000 euros pour faire venir les Ukrainiennes qui pour la plupart évoluent en République Tchèque et en Hongrie, mais aussi au club de Lviv.

C’est très spécial pour nous d’être ici

Iryna Glibko, capitaine de la sélection ukrainienne

"C’est très spécial pour nous d’être ici, a de son côté indiqué Iryna Glibko, la capitaine de la sélection ukrainienne. C’est aussi tellement émouvant car grâce à nos amis français nous avons la possibilité d’être en France. On est très reconnaissant de nous permettre de continuer de jouer ces qualifications pour l’Euro".


Au cours de cette réception et avant que les joueuses ne partent s’entrainer avant la rencontre qui se jouera au Dock Océane, les larmes des Ukrainiennes ont coulé lorsque l’hymne national a été joué dans la salle par une formation de jeunes Havrais.

L'émotion du staff ukrainien pendant l'hymne national, le 22 avril 2022 au Havre
L'émotion du staff ukrainien pendant l'hymne national, le 22 avril 2022 au Havre
Crédit : Frédéric Veille
À lire aussi

"Ce sera forcément un match pas comme les autres", a souligné la capitaine de Bleues Estelle Nze Minko. "Il y a de la mélancolie, de la tristesse et du bonheur d’être là avec elles. Grâce à cette rencontre, elles sortent de leur quotidien, des mauvaises nouvelles qu’elles apprennent chaque jour. Demain, au coup de sifflet, ce sera très certainement intense".


En octobre dernier lors de leur première confrontation en phase de poules, l’équipe de France féminine l’avait emporté 28 à 25 à Soumy, au Nord-Est de l’Ukraine.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/