2 min de lecture Formule 1

Formule 1 - GP des États-Unis : Lewis Hamilton en pôle position

Le pilote Mercedes, auteur du meilleur temps des qualifications, signe sur le circuit d’Austin la 81ème pole position de sa carrière.

Lewis Halmilton au Grand Prix des États-Unis, le samedi 20 octobre
Lewis Halmilton au Grand Prix des États-Unis, le samedi 20 octobre Crédit : MARK THOMPSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Lewis Hamilton est décidément intouchable en cette fin de saison. Le pilote Mercedes, déjà largement en tête du championnat du Monde, a dominé la séance de qualification sur le circuit Cota d’Austin en réalisant le tour parfait en 1’32'237

Le Britannique devance Sebastian Vettel (Ferrari) qui termine 2ème. En raison d’une pénalité pour ne pas avoir insuffisamment ralenti sous drapeau rouge, lors de la première séance d’essais libres de vendredi, le pilote Ferrari partira en 5ème place sur la grille de départ. C’est Kimi Raïkonnen auteur du 3ème temps des essais, qui au volant de sa Ferrari, partira juste derrière Lewis Hamilton et juste devant l’autre pilote Mercedes, le Finlandais Valterri Bottas.

Par ailleurs, le Néerlandais Max Verstappen, victime d’une rupture de suspension lors d’un passage sur un vibreur, s’élancera en 15ème position. Du côté des pilotes Français et pour sa première participation au GP des États-Unis, Pierre Gasly prendra le départ en fond de grille dimanche, en raison d'une pénalité reçue vendredi. 

En effet, Toro Rosso a procédé à un changement de son moteur Honda au-delà de la limite autorisée par saison. Malgré tout Pierre Gasly a réalisé de bonnes séances d’essais que ce soit sur piste mouillé ou sur piste sèche. Il réalise le 13ème temps de cette séance de qualification.

À lire aussi
Pierre Gasly sports mécaniques
Formule 1 : Pierre Gasly restera chez Toro Rosso en 2020

Premier Français au classement des pilotes, Esteban Ocon s’est placé à une très belle 6ème place sur la grille de départ. Le pilote Normand, qui quittera Force India à la fin de la saison, espère à nouveau bien figurer sur le circuit Texan. D'autant que l’écurie Williams, en proie à des difficultés financières, travaille pour le recruter la saison prochaine. Enfin Romain Grosjean, pilote dans l'écurie américaine Haas, a signé le 8ème temps des qualifications devant ses supporters.

Hamilton en position idéale pour un sacre

Alors qu’il ne reste que quatre Grand Prix à disputer cette saison, les dés semblent déjà jetés pour l’obtention du titre de champion du Monde 2018 qui devrait, sauf cataclysme, revenir à Lewis Hamilton. Le Britannique a en effet un écart positif de 67 points sur Sebastian Vettel au classement général. 

À Austin ce dimanche 21 octobre, il lui suffit donc de prendre 8 points de plus que le pilote Ferrari pour être mathématiquement sacré. Il aurait alors 75 points d’avance, soit le nombre de points à attribuer ( 3 fois 25) en cas de victoire sur les trois courses suivantes au Mexique, au Brésil et à Abu Dhabi.

Autrement dit, les probabilités du sacre du quadruple champion du monde de Formule 1 (2008, 2014, 2015, 2017) sont très fortes. Pour cause, il reste, depuis le Grand Prix d’Italie, sur quatre victoires d’affilée au volant de sa Mercedes. Mais Toto Wolff, le patron de l’écurie Mercedes préfère être, comme son pilote, très prudent à l’entame de cette 18ème manche de la saison.

Sur le tracé Texan, où Hamilton a remporté les quatre dernières éditions, on voit pourtant mal comment il pourrait déjouer. Et même si Vettel parvient à y faire un bon résultat, le 5e titre mondial de la carrière d’Hamilton n’a jamais été aussi proche, lui qui dans ce cas égalera avec cinq titres l’Argentin Juan Manuel Fangio mais restera encore à deux longueurs des sept couronnes mondiales de Michael Schumacher

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Lewis Hamilton États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants