1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. F1-GP de Monaco : Charles Leclerc va-t-il enfin franchir la ligne ?
2 min de lecture

F1-GP de Monaco : Charles Leclerc va-t-il enfin franchir la ligne ?

ÉCLAIRAGE - Maudit sur ses terres depuis son arrivée en F1, le Monégasque espère que "la roue va tourner", dimanche 29 mai lors du 79e Grand Prix de Monaco.

Charles Leclerc en mai 2022
Charles Leclerc en mai 2022
Crédit : Ferrari media
Frédéric Veille - édité par Gregory Fortune

Les tableaux de résultats sont là pour l’attester : Charles Leclerc est maudit à Monaco. En trois Grands Prix disputés depuis son arrivée en Formule 1 en 2018, le pilote de 24 ans n’a jamais passé le drapeau à damier. Ces trois courses à domicile se sont toutes soldées par un abandon.

Cela a débuté en 2018. Alors pilote Sauber, le Monégasque perd ses freins à la sortie du tunnel et embouti la Toro Rosso de Brendon Hartley à huit tours de l’arrivée. L’année suivante, alors qu’il a été promu chez Ferrari, il doit renoncer au 16e tour après avoir abimé son fond plat.

Après l’annulation du Grand Prix de Monaco 2020 pour cause de Covid, c’est donc l’an passé que la scoumoune se poursuit. Il réalise la pole position dès sa première tentative mais est victime quelques minutes plus tard d’un spectaculaire accident dans les esses de la Piscine.

Deux autres abondons en FD2

Chez Ferrari, on répare la monoplace fortement endommagée. Mais le dimanche, lors du tour de mise en grille, Charles Leclerc est contraint de jeter l’éponge pour un problème de transmission : il ne prend même pas le départ.

À lire aussi

Et si l’on ajoute les deux abandons lors des deux courses de F2 disputées en 2017, alors qu’il était leader du championnat du monde, et son incroyable accident au volant de la Ferrari de 1974 de Niki Lauda le 15 mai dernier lors du Grand Prix historique de Monaco, le triste bilan sur le Rocher est encore plus parlant pour le Monégasque.

Je sais que la roue va tourner

Charles Leclerc

Alors, qu’en sera-t-il ce week-end pour le 79e Grand Prix de Monaco ? Charles Leclerc a confié mardi 24 mai lors d’un point avec la presse locale qu’il ne croyait pas à la malchance. "Les années qui viennent de passer ne m’ont pas souri, mais je sais que la roue va tourner. Espérons que ce sera ce week-end".

Charles Leclerc, qui reste sur un abandon au Grand Prix d’Espagne et qui a perdu la tête du classement des pilotes au profit de Max Verstappen, espère donc l’emporter devant son public, lui le natif du Rocher, lui qui chaque année voit sa ville se transformer pour devenir l’un des plus célèbres circuit du monde, où le seul pilote monégasque à s’être imposé est Louis Chiron, le 19 avril 1931, au volant de sa Bugatti. Il y a 91 ans...

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.