6 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2017 : Marcel Kittel intouchable à Bergerac

COMPTE RENDU - Largement au dessus des autres sprinteurs lors de la 10e étape, l'Allemand décroche sa 4e victoire sur cette Grande Boucle, la 13e depuis 2013. Aucun changement majeur à signaler au classement général.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports iTunes RSS
>
Le Club Jalabert du 11/07/2017 Crédit Image : CHINENOUVELLE/SIPA | Crédit Média : Laurent Jalabert,Le Service des Sports | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Cette fois, pas besoin de photo-finish, de victoire dans la confusion pour une poignée de millimètres. Quatre jours après la dernière arrivée au sprint, à Nuits-Saint-Georges, Marcel Kittel s'est de nouveau montré le plus fort au sprint, en devançant très nettement ses rivaux, ses compatriotes John Degenkolg ou Rüdiger Selig, le Néerlandais Dylan Groenewegen, le Norvégien Alexander Kristoff ou le Français Nacer Bouahnni (6e), qui n'avait "pas les jambes qu'il fallait pour faire mieux".

L'Allemand de 29 ans décroche sa 4e victoire en 10 étapes sur ce Tour 2017. Un seul sprint lui a échappé, à Vittel (succès d'Arnaud Démare dans la confusion) Avec les quatre de 2013 et 2014 et celle de 2016, cela fait 13. Autre conséquence de ce succès : le trou est désormais considérable avec son premier poursuivant au classement du maillot vert, l'Australien Michael Matthews (102 points de retard). Kittel pourrait remettre ça mercredi 12 juillet avec une arrivée à Pau qui semble de nouveau promise aux sprinteurs.

Comme lors des précédentes étapes de plaine, le scénario s'est répété entre Périgueux et Bergerac (178 km). Une attaque dès le km 0, une échappée au long cours, reprise à moins de 10 km de la ligne. Mardi 11 juillet, les deux courageux, quasiment condamnés par avance à l'échec mais avec l'envie d'animer la course, étaient des Français : Yoann Offredo, de l'équipe Wanty-Groupe Gobert, et Élie Gesbert pour Fortuneo-Oscaro.

Direction les Pyrénées

L'avance des deux hommes a frôlé les 6 minutes après une vingtaine de km, avant de décliner progressivement, en fonction de l'humeur du peloton et des équipes de sprinteurs. Gesbert se consolera avec le prix de la combativité du jour, le second avec les quelques centaines euros (à partager en équipe) empochés grâce au sprint intermédiaire, les deux avec le sentiment du devoir accompli, la reconnaissance du public. C'est aussi cela le Tour de France.

À lire aussi
Raymond Poulidor, le 15 juillet 1974. décès
Décès de Raymond Poulidor : ses obsèques célébrées le 19 novembre dans son village limousin

Au classement général, aucun changement notable n'est comme prévu à signaler. Chris Froome conserve 18 secondes d'avance sur Fabio Aru et 51 sur Romain Bardet. Après l'arrivée à Pau lors de la 12e étape, la bagarre entre les candidats à la victoire finale à Paris reprendra avec l'entrée dans les Pyrénées, l'ascension du Port de Balès et l'arrivée au sommet à Peyragudes.

Le film de la journée :

17h28 - KITTEL INTOUCHABLE, l'Allemand remporte sa 4e étape sur ce Tour, la 13e au total sur la Grande Boucle.

17h27 - Le peloton s'est scindé en plusieurs groupes, avec à l'avant les sprinteurs et leurs poissons-pilotes.

17h25 - La Lotto-Soudal de Greipel a placé tous ses hommes forts en tête de peloton. 2 km à parcourir.

17h24 - 4 km avant la ligne. Qui va s'imposer : Kittel, Greipel, Bouhanni, Matthews, Kristoff, Boasson Hagen ? Un autre ?

17h20 - Échappée terminée à 7 km du but.

17h17 - 10 km avant la ligne, Offredo et Gesbert résistent au retour du peloton mais la jonction semble inéluctable, suivie d'un sprint massif. 18 secondes d'écart.

17h11 - Le peloton a les hommes de tête en ligne des mires sur les longues lignes droites qui mènent à Bergerac. Plus que 27 secondes d'écart et 15 km à parcourir.

17h02 - 22 km avant la ligne et moins d'une minute d'avance pour le duo de tête, 50 secondes précisément. Le vent de face ne facilite pas leur aventure.

16h54 - Plus que 29 km à parcourir et les équipes de sprinteurs accélèrent encore pour reprendre Yoann Offredo et Élie Gesbert. Plus que 1'28" d'avance pour les deux Français.

16h42 - Élie Gesbert empoche le 2e point en jeu de la journée au classement de la montagne. Peloton pointé à 2'18" à 28,5 km du but.

16h38 - Peloton en file indienne à 42 km de Bergerac. Conséquence immédiate : l'écart descend encore, plus que 2 minutes 15 de retard sur les deux fuyards.

16h31 - 46 km à parcourir pour le duo de tête et moins de 3 minutes d'avance : 2'36". La côte du Buisson-de-Cadouin approche.

16h19 - André Greipel remporte le sprint intermédiaire du peloton devant Marcel Kittel. 2 minutes 43 de retard sur les deux hommes de tête.

16h04 - Élie Gesbert est passé en tête de la côte de Domme avec 3 minutes d'avance sur le peloton. Prochain temps fort, le sprint intermédiaire de Saint-Cyprien, à 57 km de l'arrivée.

15h39 - Nette baisse de l'avance du duo de tête sur le peloton : 3 minutes 14 secondes à 81,5 km de Bergerac.

15h18 - Gesbert et Offredo ne relâchent pas leurs effort : 4 minutes 36 d'avance sur le peloton à 96 km de la ligne d'arrivée

14h53 - Le duo de tête reprend un peu de marge dans un décors somptueux : 5 minutes et 30 secondes à 114 km du but et 33 du pied de la 1re ascension du jour.

14h31 - À 128 km de l'arrivée, les échappés restent sous le contrôle à distance du peloton, conduit par plusieurs membres des équipes de sprinteurs : 5'18" d'avance.

14h17 - Écart stabilisé sous les 5 minutes à 139 km de la ligne en faveur des deux hommes de tête, les Français Yoann Offredo et Élie Gesbert.

14h02 - Accélération du peloton, qui ramène l'écart sous les 5 minutes, 4'35" précisément.

13h53 - Un Quick-Step et un Lotto viennent se placer à l'avant du peloton pour ne pas que l'écart s'envole trop : 5'39" après 21 km.

13h46 - L'avance des deux Français à l'avant ne cesse d'augmenter : 4 minutes 47 à 163 km de l'arrivée.

13h43 - Au classement général, Offredo est 64e à 50 minutes et 27 secondes de Froome, Gesbert 103e à 1 heure 6 minutes et 46 secondes.

13h37 - Décontracté, le peloton laisse filer Yoann Offredo et Élie Gesbert, qui comptent désormais 2 minutes et 15 secondes d'avance à 169 km de Bergerac.

13h35 - Le duo de tête creuse l'écart : 57 secondes après 6 km.

13h32 - Gesbert rejoint Offredo. Le peloton pointé à 18 secondes.

13h30 - Un 2e coureur sort du peloton, il s'agit d'un autre Français, Élie Gesbert (Fortuneo-Osacro).

13h28 - Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert) attaque le premier, personne ne suit le Français pour le moment.

13h27 - Départ réel de cette 10e étape sous un ciel chargé à Périgueux. Des attaquants vont-ils encore tenter leur chance dès le km 0 ?

13h10 - Départ fictif donné avec les porteurs des maillots distinctifs à l'avant du peloton.

13h07 - L'arrivée est située au bout d'une ligne droite de 200 mètres dans Bergerac (28.000 habitants), ville-étape pour la 4e fois.

13h01 - Les coureurs ont pris place derrière la voiture du directeur de course, qui ne pas tarder à démarrer.

12h58 - Romain Bardet ne sait pas si il peut gagner le Tour mais a promis lundi 10 juillet lors de la journée de repos qu'il va se "battre pour essayer de le faire. La Sky est très forte et ça reste du vélo, on l'a vu hier avec Richie Porte. Je vais continuer à être sur un mode très offensif". 

12h41 - Voici le top 30 du classement général, avec 8 Français :

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 38h26:28. 
2. Fabio Aru (ITA/AST) à 0:18. 
3. Romain Bardet (FRA/ALM) 0:51. 
4. Rigoberto Uran (COL/CAN) 0:55. 
5. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 1:37. 
6. Daniel Martin (EIR/QST) 1:44. 
7. Simon Yates (GBR/ORI) 2:02. 
8. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:13. 
9. Mikel Landa (ESP/SKY) 3:06. 
10. George Bennett (NZL/LNL) 3:53. 
11. Louis Meintjes (RSA/EAU) 5:00. 
12. Alberto Contador (ESP/TRE) 5:15. 
13. Pierre Latour (FRA/ALM) 5:30. 
14. Mikel Nieve (ESP/SKY) 6:18. 
15. Sergio Henao (COL/SKY) 6:55. 
16. Damiano Caruso (ITA/BMC) 6:58. 
17. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 7:56. 
18. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 8:46. 
19. Carlos Betancur (COL/MOV) 10:34. 
20. Brice Feillu (FRA/TFO) 11:43. 
21. Warren Barguil (FRA/SUN) 14:11. 
22. Guillaume Martin (FRA/AJW) 15:23. 
23. Tiesj Benoot (BEL/LOT) 18:44. 
24. Jan Bakelants (BEL/ALM) 20:02. 
25. Roman Kreuziger (CZE/ORI) 21:06. 
26. Daniel Navarro (ESP/COF) 21:08. 
27. Bauke Mollema (NED/TRE) 22:55. 
28. Jarlinson Pantano (COL/TRE) 23:05. 
29. Tony Gallopin (FRA/LOT) 25:44. 
30. Sylvain Chavanel (FRA/DEN) 26:10. 
...

12h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 10e étape en intégralité.

Tour de France 2017 : le parcours de la 10e étape
Tour de France 2017 : le parcours de la 10e étape Crédit : Sophie RAMIS, Paul DEFOSSEUX / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants