1 min de lecture Cyclisme

Coronavirus : une annulation du Tour serait un désastre pour de nombreuses équipes

ÉCLAIRAGE - La 107e édition du Tour de France se tiendra-t-elle comme prévu du 27 juin au 19 Juillet ? Tous les acteurs du cyclisme y sont favorables.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Coronavirus : une annulation du Tour de France serait un désastre pour de nombreuses équipes Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : Nicolas Georgereau | Durée : | Date : La page de l'émission
Studio RTL
Nicolas Georgereau et Gregory Fortune

L'avenir du Tour de France 2020 est toujours incertain. L'épreuve qui doit se dérouler du samedi 27 juin au dimanche 19 juillet est en sursis. La ministre des Sports Roxana Maracineanu a évoqué la possibilité de disputer la Grande Boucle à huis clos. Mais une annulation pure et simple n'est pas à exclure, ce qui constituerait un désastre pour de nombreuses équipes cyclistes.

Tous les acteurs du cyclisme sont favorables à la tenue du Tour. Le message a parfois du mal à passer à passer dans l'opinion publique mais le modèle économique est fragile selon Marc Madiot, manager de l'équipe Groupama-FDJ. "L'entêtement, je peux l'entendre. Chaque secteur d'activité à ses spécificités et le cyclisme à les siennes, qui sont différentes du foot, qui sont différentes d'une usine Renault. C'est quelque chose qu'il faut intégrer avant éventuellement de porter un jugement".

Car les équipes ne vivent que grâce aux marques, aux sponsors qui les possèdent. Il n'y a pas d'autres recettes. Le Tour de France offre une visibilité sans comparaison. "Les partenaires ne vont pas payer s'il n'y a pas de visibilité, il ne faut pas rêver, estime Jérôme Pineau, le manager de la formation B&B Hotels-Vital Concept. Aujourd'hui ont sait que l'investissement dans le vélo est quand même en grande partie dû à cet événements-là".

Même les effectifs les plus puissants vont y laisser des plumes. Les Belges de Deceuninck-Quick Step, la formation de Julian Alaphillippe, n'ont pas pu briller notamment sur les classiques de printemps. Le manque à gagner peut atteindre des dizaines de millions d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants