1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Athlétisme : qui est Wilfried Happio, le Français favori du 400m haies européen et accusé d'agression sexuelle ?
2 min de lecture

Athlétisme : qui est Wilfried Happio, le Français favori du 400m haies européen et accusé d'agression sexuelle ?

PORTRAIT - Qualifié pour la finale du 400m haies des championnats d'Europe d'athlétisme à Munich vendredi 19 août, Wilfried Happio pourrait décrocher la première médaille d'or chez les athlètes français. Ses progrès fulgurants pourraient toutefois être entachés par des affaires extra-sportives embarrassantes.

Wilfried Happio aux championnats du monde d'athlétisme d'Eugene aux Etats-Unis le 16 juillet 2022
Wilfried Happio aux championnats du monde d'athlétisme d'Eugene aux Etats-Unis le 16 juillet 2022
Crédit : JEWEL SAMAD / AFP
Théo Putavy

"La forme monte", a déclaré Wilfried Happio jeudi 18 août quelques minutes après avoir remporté sa demi-finale du 400m haies des championnats d'Europe d'athlétisme. Inconnu de la scène internationale il y a encore quelques mois, l'athlète français de 23 ans connaît une ascension fulgurante et se place en favori de la finale ce vendredi 19 août à 22h aux côtés du recordman du monde et champion olympique norvégien Karsten Warholm. 

"Je pense à un travail mental, de me remettre dans des championnats, c'est déjà mon 3e pic de forme de l'année, il y a un peu de fatigue qui vient", a ajouté le meilleur performeur européen de la saison qui rêve d'un duel alléchant avec Karsten Warohlm, seulement 7e aux Mondiaux après avoir été blessé en juin. 

Des championnats du monde où Wilfried Happio a échoué au pied du podium, à deux centièmes de l'Américain Trevor Bassitt (47 secondes 39 centièmes). Le licencié lillois avait alors réagi : "Avant d'arriver ici, je ne l'aurais pas cru si on m'avait dit que j'allais terminer 4e, avec les noms qu'il y a. A Tokyo, je ne me qualifie pas en finale. Il faut savoir saisir les opportunités dans la vie. Aujourd'hui, j'en ai peut-être saisi une." 

Record de France et affaires extra-sportives

Avec 47 secondes 41 centièmes, Wilfried Happio a explosé sa meilleure performance et est passé tout proche de battre le record de France mythique de Stéphane Diagana en 1995 (47 secondes 37 centièmes). 

À lire aussi

Son précédent record avait été battu moins d'un mois auparavant, le 25 juin, lors du championnat de France à Caen. Une course effectuée dans des conditions particulières. Vingt minutes avant le départ, un jeune homme lui avait assené un coup de poing contraignant Happio à porter un bandeau noir sur l'œil gauche lors de la finale du 400m haies qu'il a remportée. 

Quelques jours après, Le Parisien révélait que la sœur de l'agresseur, spécialiste du triple saut, avait déposé plainte contre l'athlète né à Bourg-la-Reine pour des faits d'agression sexuelle remontant à octobre 2021. Les faits se seraient déroulés lors d'un événement à l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (Insep) - le temple du sport français  où Happio "se serait montré pressant" et aurait eu "des gestes déplacés".

Depuis, l'Insep a ouvert une enquête et entendu le prodige français, ce que n'avait pas encore fait la Fédération française d'athlétisme (FFA) fin juillet, ne voulant pas "se substituer à la justice", d'après le directeur technique national Patrick Ranvier.

Wilfried Happio tentera toutefois de briller sur la piste ce vendredi à 22h. Il sera accompagné en finale de deux Français : Ludvy Vaillant (2e de sa demie en 48 sec 52) et Victor Coroller (2e en 49 sec 46). 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/