1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : de peintre en bâtiment à footballeur professionnel, le fabuleux destin de Florian Tardieu
1 min de lecture

Ligue 1 : de peintre en bâtiment à footballeur professionnel, le fabuleux destin de Florian Tardieu

Florian Tardieu a été peintre en bâtiment avant de devenir footballeur. Il dispute actuellement sa 2e saison dans l'élite avec l'Estac.

Le footballeur de l'Estac Florian Tardieu.
Le footballeur de l'Estac Florian Tardieu.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Ligue 1 : de peintre en bâtiment à footballeur professionnel, le fabuleux destin de Florian Tardieu
00:00:52
L'ENTRETIEN - Florian Tardieu
00:16:19
Baptiste Durieux
Baptiste Durieux - édité par Léa Stassinet

Ce vendredi 19 août marque le début de la 3e journée de Ligue 1. Au menu : Troyes se déplace sur la pelouse de l'OL. Et le capitaine de l'Estac (L'Espérance sportive Troyes Aube Champagne, ndlr) Florian Tardieu, a un parcours qui ne ressemble pas vraiment à celui de ses coéquipiers.

À 30 ans, il effectue seulement sa 2e saison en Ligue 1, après avoir commencé sa vie professionnelle en tant que peintre en bâtiment. "Je n'ai jamais fait de centre de formation", confie-t-il au micro de RTL. "Dans ma tête, je me disais 'je finis ma jeune carrière à Istres et après j'irai dans le club de mon quartier'. Je n'y croyais plus, mais j'ai réussi à gratter quelques entraînements par-ci par-là, et à chaque fois que je m'entrainais avec les pros, je montrais que j'avais envie, que je n'étais pas là pour rien", raconte le sportif.

Je faisais 6h-9h sur le chantier, j'allais m'entrainer, et je retournais travailler de 13h à 17h

Florian Tardieu

"Ils m'ont donné ma chance et ça a payé", poursuit Florian Tardieu, qui n'a pas ménagé ses efforts pour réaliser son rêve. "Je me rappelle, je faisais 6h-9h sur le chantier, j'allais vite m'entrainer avec la Ligue 2, et l'après-midi je retournais travailler de 13h à 17h".

Depuis, il a fait du chemin. Le joueur évolue désormais dans les rangs de l'Estac depuis 2019, époque où le club était en Ligue 2, avant de monter en première division en 2021. "Je suis content quand les gens me parlent de ça (de son parcours, ndlr) parce qu'au moins le matin je suis fier de me lever pour aller m'entrainer, et je sais ce que je ne veux plus", conclut l'Istréen.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/