1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Affaire Calvin : la marathonienne réagit sur RTL après sa nouvelle suspension
1 min de lecture

Affaire Calvin : la marathonienne réagit sur RTL après sa nouvelle suspension

RÉACTION - L'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) a de nouveau suspendu provisoirement la marathonienne, qui campe sur sa position. La jeune femme dénonce sur RTL un "procès médiatique".

L'Agence française de lutte contre le dopage a de nouveau suspendu provisoirement Clémence Calvin
L'Agence française de lutte contre le dopage a de nouveau suspendu provisoirement Clémence Calvin
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Affaire Calvin : la marathonienne réagit sur RTL après sa nouvelle suspension
00:01:07
Affaire Calvin : la marathonienne réagit sur RTL après sa nouvelle suspension
00:01:08
Joanna Wadel & Christian Ollivier

Clémence Calvin a de nouveau été suspendue provisoirement par l'agence française de lutte anti-dopage (AFLD). La marathonienne avait vu sa première suspension provisoire cassée par le Conseil d'État le 12 avril dernier, permettant à la sportive de courir le marathon de Paris deux jours plus tard, le 14 avril, et d'y établir un nouveau record de France.

La jeune femme a confié ce lundi 29 avril sur RTL être "au courant de la nouvelle suspension depuis jeudi soir". Une "grande surprise", dit-elle, assurant, loin d'être découragée, qu'elle et son avocat sont "prêts à continuer d'avancer sereinement" : "Moi mon but, c'est vraiment que justice soit faite", explique t-elle, pointant un "procès médiatique". 

Clémence Calvin, soutenue par sa famille et de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, se dit "pleine de force et de courage", et "regarde droit devant en toute dignité". À l'issue de l'instruction du dossier par l'AFLD, qui peut prendre plusieurs semaines, elle et son compagnon risquent tous les deux quatre ans de suspension.

Clémence Calvin continue de nier en bloc

L'agence de lutte contre le dopage reproche à l'athlète d'avoir pris la fuite le 27 mars dernier lors d'un contrôle, alors qu'elle s’entraînait au Maroc.

À lire aussi

De son côté, la marathonienne dénonce des violences de la part du directeur des contrôles de l'AFLD Damien Ressiot, et assure que les trois contrôleurs ne s'étaient pas présentés comme tels, des allégations niées en bloc par les intéressés. L'agence accuse également son mari et entraîneur Samir Dahmani, athlète international français, et lui aussi suspendu provisoirement, d'obstruction au contrôle. 

Des accusations que Clémence Calvin continue de nier en bloc depuis la semaine dernière, où elle s'est vu notifier par l'AFLD une nouvelle suspension provisoire. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/