1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. 24 Heures du Mans : grande première pour Sébastien Ogier
2 min de lecture

24 Heures du Mans : grande première pour Sébastien Ogier

ÉCLAIRAGE - L’octuple champion du monde des rallyes va s’élancer à l’assaut de la célèbre course automobile au volant d’un prototype Oreca-Gibson, samedi 11 juin.

Sébastien Ogier le 3 juin 2022 au Mans
Sébastien Ogier le 3 juin 2022 au Mans
Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille - édité par Gregory Fortune

Comme un symbole, comme un rappel de son immense palmarès en rallye, le prototype Oreca-Gibson de 560 cv dans lequel va prendre place Sébastien Ogier lors de cette 90e édition des 24 Heures du Mans porte le numéro 1. Cette voiture, le Gapençais va la partager avec deux jeunes talentueux pilotes : la Picarde Lilou Wadoux et Charles Milesi, vainqueur l’an passé de cette catégorie LMP2.
 

"J’ai vraiment hâte, lance le pilote de 38 ans, qui va disputer sa troisième course d’endurance au volant de la voiture de l'écurie Richard Mille. La journée-test de dimanche dernier (le 5 juin, ndlr) s’est bien déroulée et m’a permis de me familiariser avec le circuit, même si j’aurais aimé faire plus de tours".

En mars dernier, c’est à la 15e place qu’il avait terminé les 1.000 Miles de Sebring, en Floride, et déjà avec les mêmes compères. En mai, ils avaient terminé 14es aux 6 Heures de Spa, et 8e dans la catégorie LMP2. "Cette course m’a permis de découvrir la voiture sous la pluie, c’était la première fois", souligne celui qui compte un titre de moins que Sébastien Loeb en rallye.

Charles Milesi, Sébastien Ogier et Lilou Wadoux le 3 juin 2022 au Mans
Charles Milesi, Sébastien Ogier et Lilou Wadoux le 3 juin 2022 au Mans
Crédit : Richard Mille Racing

La pluie, qui risque de s’inviter sur cette 90e édition, est l’un des nombreux pièges de cette course mythique que Sébastien Ogier va découvrir. "C’est un challenge difficile, mais avec toutes ces années de rallye je vais m'adapter vite, même si je sais que je suis loin des performances des pilotes qui depuis des années viennent sur cette course. Mais découvrir cet univers me motive et me donne envie de réussir".

Pour sa première participation aux 24 Heures du Mans, l’octuple champion du monde des rallyes s’est préparé comme jamais et a perdu du poids pour être le plus performant possible. 

Je suis relax. Je n’ai pas de statut à défendre

Sébastien Ogier

"Je ne suis jamais venu sur cette course, mais comme je le répète, je suis relax. Je n’ai pas de statut à défendre. Ici, j’ai tout à apprendre car il n’y a aucun point commun avec le rallye, que ce soit dans la façon de conduire la voiture, de rouler dans le trafic, de gérer les pneus. Seule l’approche psychologique et mentale est quasi identique".

Le départ de la 90e édition des 24 Heures du Mans sera donné samedi 11 juin à 16h. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire