2 min de lecture Égalité hommes-femmes

Féminisme : "C'est la première fois de ma vie que je m'engage", dit Kristin Scott Thomas sur RTL

INVITÉE RTL - L'actrice Kristin Scott Thomas est présidente d'honneur du Women's Forum qui se déroule à Paris du 20 au 22 novembre 2019.

Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL mercredi 20 novembre.
Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL mercredi 20 novembre. Crédit : RTL
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
>
Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL le 20 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

"J'étais féministe mais pas militante". Invitée de RTL, Kristin Scott Thomas s'est confiée sur son combat pour l'égalité femmes-hommes et son rôle de Présidente d'honneur du Women's Forum organisé à Paris du 20 au 22 novembre. Elle a notamment abordé les sujets des nouvelles technologies et du "gendercide", ou l'infanticide des petites filles.

"C’est la première fois de ma vie que je m’engage auprès d’un mouvement comme (le Women's Forum)", explique l'actrice récemment anoblie par la Reine d'Angleterre. "C'est tellement passionnant, il y a tellement de sujets à découvrir, on s'aperçoit qu'il y a énormément d’inégalités là où on ne croit pas les trouver".

Elle cite l'exemple des sciences et notamment de l'intelligence artificielle. "La reconnaissance faciale reconnaît 99% des hommes, mais il y a 35% d'erreurs quand ils prennent en compte une femme à peau sombre", dit-elle. Des résultats biaisés qui trouvent leurs racines dans les inégalités d'accès aux professions scientifiques. "Les filles ne sont pas encouragées à prendre ce chemin", résume Kristin Scott Thomas. "La recherche est faite par des hommes blancs sur des hommes blancs."

Son combat : le "gendercide"

Un autre combat tient particulièrement à coeur à l'actrice : celui contre le "gendercide", ou la préférence qu'il existe pour la naissance de garçons plutôt que de filles. "C’est une pratique qui est malheureusement très très fréquente dans certains pays comme l'Inde, en Chine, ou en Asie du Sud", explique Kristin Scott Thomas.

C'est la racine de tout : une fille a moins de valeur

Kristin Scott Thomas
Partager la citation
À lire aussi
Une manifestation contre les féminicides a eu lieu à Paris, le samedi 6 juillet 2019 société
Journée contre les violences faites aux femmes : pourquoi se déroule-t-elle le 25 novembre ?

En cause ici aussi : les inégalités systémiques qui existent entre les femmes et les hommes. "Dans ces pays lointains, il y a des problèmes de dot, on ne sait pas comment nourrir une fille, comment faire travaille une fille, une fille ne peut pas gagner autant qu'un garçon, il faut la marier, énumère-t-elle. C'est la racine de tout : une fille a moins de valeur."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Féminisme Cinéma
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants