2 min de lecture Famille royale

Kristin Scott Thomas anoblie par la Reine : "Je pensais que c'était une blague"

REPLAY / INVITÉE RTL - Kristin Scott Thomas va prochainement être anoblie par la reine d'Angleterre. Une reconnaissance "agréable et intimidante", selon l'actrice franco-britannique.

>
Kristin Scott Thomas anoblie par la Reine : "Je pensais que c'était une blague" Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
Calvi-245x300
Yves Calvi et James Abbott

L'actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas va prochainement être anoblie par la reine Elizabeth II d'Angleterre. Elle deviendra donc Dame Kristin Scott Thomas et explique par ailleurs vouloir privilégier le théâtre où elle se prépare actuellement à jouer dans le fameux West End de Londres le rôle de... la Reine.

"Pour moi, l'image d'une Dame, c'est quelqu'un avec une jupe en tweed avec quatre chiens qui hurlent sur tout le monde, s'amuse-t-elle. Comme je ne me sens pas très sérieuse, c'est assez rigolo. Je pensais que c'était une blague. Je sortais d'un déjeuner à la House of Lords et je reçois un message de mon agent. Je suis tombée des nues."

La Reine est toute petite mais très impressionante

Kristin Scott Thomas
Partager la citation

Âgée aujourd'hui de 54 ans, elle admet que c'est une reconnaissance "agréable" mais également "intimidante". "C'est très particulier, c'est honorifique, mais j'ai du boulot, explique-t-elle. Ça m'engage un peu, je suis contente mais je vois ça comme un devoir. Ça me fait rigoler quand je vois les enveloppes arriver avec le titre "Dame" inscrit. Je n'arrive pas à croire que c'est vraiment moi. J'ai déjà été présenté à la Reine, elle est toute petite mais très impressionnante."

Se mettre en danger sur les planches

Elle va d'ailleurs privilégier sa carrière au théâtre, où elle aura l’occasion d'interpréter celle qui va l'anoblir, un "honneur et "un travail difficile". "Le cinéma ne me satisfait pas autant que le métier d'actrice de théâtre, développe-t-elle. Je viens de jouer Sophocle, on ne peut pas faire mieux. J'aime être en danger tous les soirs. L'idée de communiquer avec 800 personnes en même temps, de leur faire ressentir des choses, ça donne envie."

Pas mal comme cadeau de bienvenue !

Kristin Scott Thomas, évoquant son anoblissement
Partager la citation
À lire aussi
Le prince William (illustration) people
Famille royale : le prince William surpris en plein lèche-vitrine chez KFC

Décorée "Chevalier" de la Légion d'honneur en 2005, elle botte en touche avec humour quand on lui demande si elle devait choisir entre la République ou l'Empire. "C'est une question trop difficile à me poser à 8h20 du matin, rigole-t-elle. J'ai fait ma vie en France et je suis récemment retournée en Angleterre pour des raisons professionnelles. Donc c'est pas mal comme cadeau de bienvenue ! Je suis, comme toujours dans ma vie, totalement partagée et c'est épouvantable."

Interrogée sur le folklore et l'exotisme de la famille royale qui fascine parfois les Français, elle pense que c'est une question de forme plus que de fond. "Les Anglais font ça bien, on est plus "théâtral", juge-t-elle. Les uniformes, les costumes... Les Anglais adorent les fêtes déguisées d'ailleurs, alors qu'à Paris, si on organise une fête déguisée personne ne vient."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille royale Kristin Scott Thomas Royaume-Uni
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants