2 min de lecture Sexisme

"Ma fille est-elle en surpoids ?" ou les questions sexistes des parents sur Google

Le scientifique spécialiste des données Seth Stephens-Davidowitz a publié un ouvrage dans lequel il prouve, à l'aide de Google, que les parents ont, sans le savoir, un comportement sexiste envers leurs enfants.

"Ma fille est-elle en surpoids" est une question beaucoup plus posées par les internautes que son pendant masculin
"Ma fille est-elle en surpoids" est une question beaucoup plus posées par les internautes que son pendant masculin Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Même si les parents ne l'avoueront jamais, ils et elles peuvent avoir un comportement sexiste envers leurs enfants. C'est le scientifique et spécialiste des données, Seth Stephens-Davidowitz qui le dit dans son ouvrage intitulé Tout le monde ment... (et vous aussi !) Internet et le Big Data : ce que nos recherches Google disent vraiment de nous, paru en mai 2018, aux éditions Leduc, un an après sa publication américiane. 

Dans un article publié récemment sur son site internet, le magazine Usbek & Rica a résumé le contenu de cet ouvrage dense dont l'objectif est simple : démontrer que les données fournies par le moteur de recherches Google peuvent constituer une importante source de réflexion pour les sciences sociales mais aussi qu'elles peuvent mettre en lumière les contradictions, mensonges, préjugés ou croyances des internautes.

Car Google étant devenu le meilleur ami et confident de millions d'internautes, ce moteur de recherche peut également se voir comment étant, selon Seth Stephens-Davidowitz, "la plus grande base de données jamais collectée sur la psyché humaine", rapporte Usbek & Rica. "Son pouvoir est que les gens lui disent ce qu’ils ne disent à personne d’autre", ajoute ce diplômé d'Harvard. 

À lire aussi
Partition de musique (illustration) sexisme
Une école d'ingénieurs interdit les chants à caractère sexuel après une polémique

Des opinions politiques aux questions relatives à son mariage en passant par l'éducation de ses enfants, Seth Stephens-Davidowitz détruit, dans son livre, de nombreuses croyances. 

Des garçons surdoués et des filles trop grosses

Par exemple, peu de parents iraient affirmer qu'ils ou elles sont conscientes d'élever leurs garçons et leurs filles de façon inégale. Pourtant, selon les données collectées par Seth Stephens-Davidowitz et publiées en 2014 dans un essai dans le New York Times, la question "mon fils est-il surdoué" est posée à Google deux fois plus que son pendant féminin (aux États-Unis). Au contraire, "ma fille est-elle en surpoids" obtient deux fois plus de recherche que "mon fils est-il en surpoids". 

Dans la vraie vie pourtant, peut-on lire dans le livre, les garçons sont majoritairement en surpoids, aux États-Unis, par rapport aux filles tandis que les filles ont majoritairement plus de chance d'intégrer un programme spécialisé pour enfants surdoués. Un bel exemple des rôles que l'on assigne aux hommes et aux femmes dès le plus jeune et qui n'appartiennent pas qu'aux États-Unis. 

Une simple recherche Google nous a permis de confirmer cette observation à l'échelle de la France. 

"fille en surpoids" est, en France et depuis les douze derniers mois, largement plus recherché que "fils en surpoids"
"fille en surpoids" est, en France et depuis les douze derniers mois, largement plus recherché que "fils en surpoids" Crédit : Google Trends
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexisme Égalité hommes-femmes Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794731242
"Ma fille est-elle en surpoids ?" ou les questions sexistes des parents sur Google
"Ma fille est-elle en surpoids ?" ou les questions sexistes des parents sur Google
Le scientifique spécialiste des données Seth Stephens-Davidowitz a publié un ouvrage dans lequel il prouve, à l'aide de Google, que les parents ont, sans le savoir, un comportement sexiste envers leurs enfants.
https://www.rtl.fr/girls/identites/ma-fille-est-elle-en-surpoids-ou-les-questions-sexistes-des-parents-prouvees-par-google-7794731242
2018-09-10 16:28:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fQgPl5HsF5dbuhWgpGNlrg/330v220-2/online/image/2018/0910/7794732497_ma-fille-est-elle-en-surpoids-est-une-question-beaucoup-plus-posees-par-les-internautes-que-son-pendant-masculin.jpg