1 min de lecture Société

"Dans l'humour, le sexisme est un ressort largement utilisé", dit Danielle Bousquet sur RTL

INVITÉE RTL - Danielle Bousquet, présidente du Haut conseil à l'Égalité, explique pourquoi les blagues sexistes doivent cesser. "On rit très largement des femmes dans presque trois quart des plaisanteries", résume-t-elle.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
RTL Midi du 17 janvier 2019 Crédit Image : Franck PENNANT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière et Arièle Bonte

Les blagues sexistes sont "insupportables". Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes (HCE), a rappelé sur les ondes de RTL les dangers des remarques sexistes à l'occasion de la publication du premier état des lieux du sexisme en France, rendu public ce jeudi 17 janvier.

Pour ce premier rapport exigé par la loi relative à l'égalité et à la citoyenneté du 27 janvier 2017, l'institution a en effet décidé de s'intéresser particulièrement à l'humour et aux injures que les femmes subissent au quotidien. Ces attaques sexistes sont banalisées par la société mais peuvent avoir de conséquences très graves.

"Une remarque sexiste est une remarque faite en direction d'une femme en considérant qu'elle est inférieure", a rappelé Danielle Bousquet. Une blague sexiste "va considérer qu'on peut rire de cette femme qui représente les femmes en général, dont on va dire qu'elle est stupide, naïve, agressive, etc.", ajoute encore la présidente du HCE avant de rappeler que ces "blagues" ne sont que la continuité du sexisme.  

À lire aussi
Les tampons, en bloquant le flux menstruel, peut favoriser le syndrome du choc toxique société
Tampons et serviettes : des substances indésirables toujours présentes

Les 3/4 des plaisanteries rient des femmes

"Dans l'humour populaire, le sexisme est un ressort largement utilisé", a expliqué Danielle Bousquet avant d'expliquer que le HCE a constaté que 70% des blagues entendues dans les "sketchs et moments d'humour" de plusieurs émissions de radio (dont RTL Matin) "sont affectées d'un ressort sexiste". "On rit très largement des femmes dans presque trois quart des plaisanteries", résume encore la présidente.

Comment continuer à rire sans être insultant ? Selon Danielle Bousquet, il s'agit avant tout de comprendre que les blagues sexistes ne relèvent pas du "politiquement incorrect". "C'est tout simplement incorrect", dit-elle. "C'est un manque d'humanité que de considérer que la moitié des Françaises et des Français est inférieure à l'autre moitié."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Sexisme Égalité hommes-femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796257394
"Dans l'humour, le sexisme est un ressort largement utilisé", dit Danielle Bousquet sur RTL
"Dans l'humour, le sexisme est un ressort largement utilisé", dit Danielle Bousquet sur RTL
INVITÉE RTL - Danielle Bousquet, présidente du Haut conseil à l'Égalité, explique pourquoi les blagues sexistes doivent cesser. "On rit très largement des femmes dans presque trois quart des plaisanteries", résume-t-elle.
https://www.rtl.fr/girls/identites/dans-l-humour-le-sexisme-est-un-ressort-largement-utilise-dit-danielle-bousquet-sur-rtl-7796257394
2019-01-17 14:57:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ues8Mr4gEdCvYQHg-LNoEQ/330v220-2/online/image/2019/0117/7796257745_une-manifestation-contre-le-harcelement-et-les-violences-sexuelles-le-29-octobre-2017-a-marseille.jpg