1. Accueil
  2. Coronavirus : les annulations de séjour tombent en cascade dans l'hôtellerie

Coronavirus : les annulations de séjour tombent en cascade dans l'hôtellerie

Depuis l'annonce des nouvelles restrictions sanitaires, les hôtels et camping voient les annulations de séjour tomber en cascade.

Des serviettes de bain déposées sur un lit d'hôtel (images d'illustration).
Des serviettes de bain déposées sur un lit d'hôtel (images d'illustration).
Crédit : Engin Akyurt / Pixabay
Coronavirus : les annulations de séjour tombent en cascade dans l'hôtellerie
03:17
Michaël Lefebvre
Journaliste

Depuis l'allocution du président Emmanuel Macron, mercredi 31 mars, le secteur de l'hôtellerie tousse, alors que de nouvelles restrictions sanitaires ont été actées, notamment l'interdiction de se déplacer entre les régions et la fermeture de certains commerces non-essentiels. Dans un camping à Saint-Raphaël du Var, les annulations de séjour tombent en cascade

"Beaucoup de familles avaient prévu de venir pour les vacances de Pâques : on a déjà compté 110 annulations", confie la directrice de Esterel Caravaning, Oraure Laroche. Depuis mercredi, ce camping de 495 emplacements tourne plus qu'au ralenti, sans perspective pour l'avenir. 

"Le plus difficile dans notre profession, et le plus difficile pour les Français, c'est de ne pas connaître le bout du tunnel", explique la directrice qui déplore l'absence de date de réouverture. "Des dates de retour à la vie, estime-t-elle, qui sont très importantes pour tous les Français". Quelques réservations de dernières minutes ont été tout de même enregistrées par le camping, des clients qui profitent de la tolérance accordée pour ce week-end de Pâques

Quand bien même, avec la fermeture du camping, toute l'économie locale subit, faute de clientèle. "Il y a deux ans, le livret de commandes était plein : là, cette année, j'ai deux commandes", déplore Frédérique, boulangère dans la commune. "On a l'impression de vivre des journées sans fin qui sont très longues", regrette cette commerçante. 

À lire aussi

Pour le moment, le camping Esterel Caravaning reste dans l'attente de nouvelles consignes sanitaires, sans pour autant envisager un avenir serein. Pour la saison estivale, l'établissement enregistre 80% de réservations en moins, par rapport à l'an dernier à la même époque. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/