3 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : non, cinq millions n’ont pas été débloqués pour le festival de Cannes

FACT-CHECKING - Le président du festival de Cannes, Pierre Lescure a expliqué qu’aucune aide supplémentaire n’avait été demandée, contrairement à ce que l'on lit sur les réseaux sociaux.

Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure
Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure Crédit : Francois Mori/AP/SIPA
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Chloé Richard-Le Bris
>
Déconfinement : non, cinq millions n'ont pas été débloqués pour le festival de Cannes Crédit Média : Jean-Mathieu Pernin | Durée : | Date :

"J’ai mal à ma France", "5 millions d’euros débloqués pour le festival de Cannes pendant que les soignants crèvent la gueule ouverte", "Ils continuent à se gaver, c’est insupportable !"

Quelques messages retrouvés sur les réseaux sociaux par l’AFP au moment où un petit texte dénonçant une subvention de 5 millions d’euros pour le festival de cinéma était en train de devenir viral. Comment supporter que l’on puisse subventionner un évènement aussi futile, où l’on regarde des films en buvant du champagne dans des jacuzzis sur la plage, en restant en smoking, alors que les hôpitaux sont au bord du gouffre ?

Une nouvelle fois, les puissants en profitent pour s’entendre entre eux, en plus avec une subvention d’argent public, on nous tond la laine, c’est écœurant … Oui mais redescendons en pression parce que c’est faux. Jeudi 14 mai, le président du festival de Cannes, Pierre Lescure, a expliqué qu’aucune aide supplémentaire n’avait été demandée, "nous n’en avons pas besoin", précise-t-il.  Donc non le festival de Cannes ne touchera pas une subvention de 5 millions pour passer ce moment difficile, clap de fin ? Ça demande tout de même quelques précisions.

L’annulation des festivals, 400 millions en moins pour la région.

À force de chiffres, on en oublie. C’est normal, c’est une avalanche de tous côtés. Fin mars, voyant se profiler un été affreux pour les festivals, la région PACA décide de débloquer des financements exceptionnels de soutien. Il faut dire que les évènements de la sorte sont nombreux dans ce coin de France entre juillet et août et de tous les genres. L’annulation des festivals c’est 400 millions en moins pour la région.

À lire aussi
Un militaire australien chargé de faire un test de dépistage à une habitante de la banlieue de Melbourne, le 2 juillet. épidémie
Coronavirus dans le monde : ces endroits où les autorités reconfinent

L’enveloppe pour sauver la culture de la PACA a été fixée à 35 millions dont 5 millions pour accompagner les compagnies les plus fragiles ou aider les festivals dont les structures sont les plus fragiles. 5 millions, c’est justement le montant de la subvention concerné par cette fake news autour du festival de Cannes.

Il y a donc une confusion. Ces 5 millions ne concernent en rien le Festival de Cannes. Pierre Lescure précise dans Le Figaro que "la façon dont le Festival a structuré ses finances et sa trésorerie en instaurant un fonds de dotation le met à l’abri". Ce fonds "est doté d’environ 20 millions d’euros", explique-t-il. Renaud Muselier président de la région PACA enfonce le clou : "Aucun moyen des 5 millions ne sera affecté au Festival de Cannes".

Certains en profitent pour faire prospérer des théories du complot

Si beaucoup de messages dénoncent les dérives politiques ou économiques, certains en profitent pour faire prospérer des théories du complot pour nous expliquer que les soi-disant puissants ont un plan bien réglé contre les plus faibles. Là, avec le festival de Cannes c’est plus simple. C’est le fantasme d’un monde à part qui continuerait à vivre sa vie malgré la pandémie contrairement à nous qui souffrons. Une critique souvent entendue à l’égard de cet événement, toujours au bord de l’excès.

Beaucoup se demandent aussi mais pourquoi autant d’argent pour les artistes et les auteurs au moment où ça craque de partout ? Ça interroge et puis on pense à cette phrase, "la culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié", il ne faudrait pas souffrir d’amnésie après cette crise ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Cinéma Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants