3 min de lecture Dc Comics

"Joker" : les 6 infos sur l'intrigue dévoilées dans les bandes-annonces

DÉCRYPTAGE - En salles le 9 octobre 2019, "Joker" promet du grand spectacle avec une histoire encore jamais racontée au cinéma. Attention, spoilers.

Joaquin Phoenix spectaculaire dans le trailer final du "Joker"
Joaquin Phoenix spectaculaire dans le trailer final du "Joker" Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Comment Arthur Fleck est-il devenu le Joker ? C'est ce que vont nous raconter Joaquin Phoenix et le réalisateur Todd Phillips (Very Bad Trip) dans Joker, en salles le 9 octobre 2019.

Joker s'annonce comme un grand film DC à l'image de la trilogie Batman de Christopher Nolan : sombre, délicat, psychologique. Il y aura de l'action, mais les fans découvriront surtout les origines de la folie d'Arthur Fleck. Un homme au teint pâle, maigre, paria de la société, qui entretient une relation fusionnelle avec sa mère, incarnée par Frances Conroy (American Horror Story).

Comme pour la première bande-annonce, les nouvelles séquences offrent une palette d'émotions, de frayeurs et de malaises. Joaquin Phoenix surprend, déstabilise et émeut dans le costume d'Arthur Fleck, comédien raté, qui sombre peu à peu dans la folie. Que sait-on donc déjà du film grâce aux trailers aussi sublimes qu'angoissants ? 

>
JOKER - Bande Annonce Finale (VOST) - Joaquin Phoenix Date :

1. L'origine du nom Joker

La bande-annonce finale fait une révélation étonnante, sur l'origine du nom Joker. Alors que certains et certaines pouvaient penser qu'Arthur Fleck a pris cette "identité" en démarrant sa vie de criminelle, c'est en réalité un nom de scène.

À lire aussi
Gal Gadot faisant le signe de Wonder Woman Dc Comics
VIDÉO - "Wonder Woman 1984" : la première bande-annonce dévoilée

Arthur est un effet un comique, raté, mais qui parvient à être invité dans une célèbre émission de stand-up, animée par Robert De Niro. Ce dernier s'est d'ailleurs moqué d'une prestation d'Arthur auparavant, ce qui n'augure rien de bon pour le présentateur.

2. La rue en colère contre Thomas Wayne

Les clowns manifestent devant le Wayne Hall
Les clowns manifestent devant le Wayne Hall Crédit : capture d'écran YouTube

Batman a beau être le plus grand ennemi du Joker, il semblerait que son conflit contre les Wayne démarre avec Thomas, le père de Bruce. On remarque que des clowns brandissent des pancartes devant le Wayne Hall, le même bâtiment d'où sera éjecté Arthur Fleck. Des affiches des Temps modernes sont visibles sur la façade du Wayne Hall, pour une projection inédite.

Les clowns ne seraient pas forcément les gangsters du groupe du Joker, mais des citoyens et des citoyennes de Gotham en colère contre le milliardaire. D'ailleurs, dans une scène précédente, Thomas Wayne traitent de "lâches" les personnes qui portent des masques de clowns et font la loi dans la rue. 

3. Une apparition de Bruce Wayne

Ce jeune garçon serait Bruce Wayne
Ce jeune garçon serait Bruce Wayne Crédit : capture d'écran YouTube

Difficile de réaliser un film sur le Joker sans la famille Wayne. Les fans savent déjà que Brett Cullen incarne Thomas Wayne, le père de Bruce, et maire de Gotham City. Voici Dante Pereira-Olson qui incarne le petit Bruce, avant la tragédie de sa vie, qu'on ne présente plus.

Reste à savoir si Arthur Fleck va kidnapper le garçonnet pour faire pression sur son père, que le futur Joker semble haïr par-dessus tout. En tout cas, cette scène se déroulerait devant le manoir des Wayne. Avec son nez rouge de clown, Arthur Fleck attire l'attention du jeune Bruce, de l'autre côté des grilles du manoir.

4. Gotham City va mal

Les poubelles s'entassent dans les rues de Gotham
Les poubelles s'entassent dans les rues de Gotham Crédit : capture d'écran YouTube

Sur cette image, on remarque un amas de poubelles devant le dîner où Arthur et le personnage incarné par Zazie Beetz passent un rendez-vous galant. Elle incarne Sophie Dumond, une mère célibataire qui essaye de quitter la misère de Gotham.

Avec ce tas de poubelles, on peut en déduire qu'une grève des éboueurs a lieu dans Gotham City, qui est rongée par la criminalité. À en juger par les scènes dans le métro, sale et insalubre, la ville ne connaît pas encore l'accalmie que lui apportera Batman plus tard. 

5. Arthur Fleck travaille dans une entreprise de clowns

Arthur Fleck dans l'entreprise qui l'emploie
Arthur Fleck dans l'entreprise qui l'emploie Crédit : capture d'écran

Essayer de percer dans le stand-up ne paye pas les factures. Arhur Fleck travaille donc dans une entreprise de clowns. On le voit en costume en train de faire la publicité dans la rue (avant d'être battu) et dans un hôpital pour enfants.

L'agression dont il est victime semble être le premier pas vers sa descente aux enfers, puisque le plan qui suit son agression le montre face à sa psychiatre, lui expliquant que leur session doivent s'arrêter.

6. Une relation mère-fils fusionnelle

Arthur en compagnie de sa mère mourante
Arthur en compagnie de sa mère mourante Crédit : capture d'écran YouTube

Arthur et Penny ont une relation fusionnelle. L'anti-héros prend soin de sa mère, atteinte de troubles mentaux. Elle essaye autant que faire se peut de motiver son fils à affronter la vie, de ne pas baisser les bras et de le chérir de tout son cœur.

Malheureusement, Penny semble mourante dans cette image, ce qui pourrait accélérer la descente aux Enfers d'Arthur, après l'humiliation par le présentateur Murray Franklin à la télévision.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dc Comics Cinéma Spoilers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants