4 min de lecture Dc Comics

"Joker" : les 6 détails (cachés) que vous avez pu louper dans la bande-annonce

ÉCLAIRAGE - Après des mois d'attente, les fans du Joker ont enfin découvert le premier trailer de son premier film solo avec Joaquin Phoenix dans le rôle principal. Attention, spoilers.

Joaquin Phoenix devient le Joker de DC Comics
Joaquin Phoenix devient le Joker de DC Comics Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

En deux minutes de bande-annonce, Joker dévoile toute sa beauté et sa plongée dans la folie d'Arthur Fleck. Attendu dans les salles le 3 octobre 2019, ce premier film solo sur le psychopathe de Gotham campé par Joaquin Phoenix promet un grand spectacle. Attention, la suite contient de potentiels spoilers. 

Des rues de Gotham gangrenées par la criminalité aux couloirs insalubres de l'hôpital d'Arkham, cette première bande-annonce dévoile enfin son univers aux fans. Arthur Fleck, un homme maigre, en proie à la folie, qui essaye de percer dans le milieu du stand-up. Tout cela en prenant soin de sa mère, alors que la ville de Gotham va devoir élire son nouveau maire. Certains et certaines retrouveront les hommages aux œuvres de Martin Scorsese, d'autres des références aux comics consacrés au Joker.

Il y a d'autres petits détails qui pourraient s'avérer très importants. État des lieux des allusions que vous auriez peut-être ratées dans ce trailer sublime et angoissant. 

>
JOKER - Bande-Annonce Teaser (VOST)

1. L'hommage à Bob Kane

L'assistante sociale d'Arthur Fleck se prénomme Debra Kane
L'assistante sociale d'Arthur Fleck se prénomme Debra Kane Crédit : capture d'écran YouTube

Sur la badge de la psychiatre d'Arthur Fleck, vous pouvez apercevoir son prénom : Debra Kane. Il s'agit d'un hommage à Bob Kane, dessinateur et père de Batman, qui a donné naissance au justicier de Gotham il y a 80 ans avec Bill Finger. D'ailleurs la fille de Bob Kane s'appelle Deborah, qui ressemble au prénom Debra du film. Coïncidence ? C'est peu probable. 

2. Hello Bruce Wayne !

Ce jeune garçon serait Bruce Wayne
Ce jeune garçon serait Bruce Wayne Crédit : capture d'écran YouTube
À lire aussi
Gal Gadot faisant le signe de Wonder Woman Dc Comics
VIDÉO - "Wonder Woman 1984" : la première bande-annonce dévoilée

Difficile de réaliser un film sur le Joker sans la famille Wayne. Les fans savent déjà que Brett Cullen incarne Thomas Wayne, le père de Bruce, et maire de Gotham City. Voici Dante Pereira-Olson qui incarne le petit Bruce, avant la tragédie de sa vie, qu'on ne présente plus. Reste à savoir si Arthur Fleck va kidnapper le garçonnet pour faire pression sur son père, que le futur Joker semble haïr par-dessus tout. En tout cas, cette scène se déroulerait devant le manoir des Wayne. Avec son nez rouge de clown, Arthur Fleck attire l'attention du jeune Bruce, de l'autre côté des grilles du manoir.

3. Gotham City va mal

Les poubelles s'entassent dans les rues de Gotham
Les poubelles s'entassent dans les rues de Gotham Crédit : capture d'écran YouTube

Sur cette image, on remarque un amas de poubelles devant le dîner où Arthur et le personnage incarné par Zazie Beetz passent un rendez-vous galant. Elle incarne Sophie Dumond, une mère célibataire qui essaye de quitter la misère de Gotham. Avec ce tas de poubelles, on peut en déduire qu'une grève des éboueurs a lieu dans Gotham City, qui est rongée par la criminalité. À en juger par les courtes scènes dans le métro, sale et insalubre, la ville ne connaît pas encore l'accalmie que lui apportera Batman plus tard. 

4. La rue en colère contre Thomas Wayne

Les clowns manifestent devant le Wayne Hall
Les clowns manifestent devant le Wayne Hall Crédit : capture d'écran YouTube

Batman a beau être le plus grand ennemi du Joker, il semblerait que son conflit contre les Wayne démarre avec Thomas, le père de Bruce. On remarque que des clowns brandissent des pancartes devant le Wayne Hall, le même bâtiment d'où sera éjecté Arthur Fleck. Des affiches des Temps modernes sont visibles sur la façade du Wayne Hall, pour une projection inédite.

Les clowns ne seraient pas forcément les gangsters du groupe du Joker, mais des citoyens et des citoyennes de Gotham en colère contre le milliardaire. D'ailleurs, dans une scène précédente, Thomas Wayne traitent de "lâches" les personnes qui portent des masques de clowns et font la loi dans la rue. Arthur Fleck pourrait décider de s'attaquer à Thomas Wayne, tout comme Travis Bickle (Robert de Niro) dans Taxi Driver, qui veut abattre le sénateur Charles Palantine.

5. Arthur Fleck, un comique en détresse

Pas facile de trouver les meilleurs punchlines
Pas facile de trouver les meilleurs punchlines Crédit : capture d'écran YouTube

Avant de devenir le psychopathe que nous connaissons, le Joker était un comédien raté. Cette histoire est racontée dans le roman graphique The Killing Joke d'Alan Moore dont le réalisateur Todd Phillips a dû s'inspirer. Ici, Arthur Fleck tente de trouver de bonnes vannes, avant un passage sur une scène de stand-up. Nul doute que sa prestation ne devrait pas se passer comme il l'entend. Cet échec l'entraînera un peu plus dans sa folie.

Si on zoome sur le texte, vous pouvez lire une blague sur "les pauvres". Arthur peut très bien utiliser les tensions sociales qui divisent la ville dans son texte. Les clowns en colère dans les rues de Gotham peuvent être des citoyens et des citoyennes de la classe populaire, prêts à se battre contre la toute-puissance des Wayne.

6. La référence à "La Valse des pantins" de Martin Scorsese

Robert de Niro dans "Joker"
Robert de Niro dans "Joker" Crédit : capture d'écran YouTube

Todd Phillips est fan de Martin Scorsese. Le trailer de Joker a d'ailleurs quelques références à Taxi Driver avec les rues de Gotham gangrenées par la criminalité, un homme politique à abattre et un anti-héros qui sombre dans la folie. Dans cette scène, Robert de Niro, incarne un présentateur vedette d'une émission de stand-up. Emission dans laquelle le Joker va réussir à passer, puisqu'on le voit derrière ces rideaux de couleurs dans l'un des plans finaux de la bande-annonce.

Certains et certaines y trouveront une référence à La Valse des Pantins de Martin Scorsese. Dans ce film de 1982, Robert de Niro est Rupert Pupkin, un prêt à tout pour passer dans l'émission de Jerry Langford (Jerry Lewis). Un soir, Rupert entre de force chez l'animateur, le séquestre pour réussir à passer dans son show. Il devient ensuite une star du stand-up. Le Joker pourrait commettre le même délit pour devenir le roi de l'émission.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dc Comics Cinéma Batman
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants