1 min de lecture Avengers : Infinity War

"Avengers : Infinity War" : Tom Hiddleston se confie sur Loki

Dieu du mensonge et de la duperie, Loki a réussi à montrer à quel point il a changé entre le premier "Avengers" et "Avengers : Infinity War".

Loki brandit le Tesseract à Thanos dans "Avengers : Infinity War"
Loki brandit le Tesseract à Thanos dans "Avengers : Infinity War" Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Loki était-il vraiment du côté des Avengers dans Avengers : Infinity War ? Tom Hiddleston en est persuadé, comme il l'a confié lors de son passage au ACE Comic Con (Arizona), le 13 janvier 2019.

Tom Hiddleston a incarné le Dieu du mensonge et de la duperie dans de nombreux films. Dès Avengers, le frère de Thor apparaît comme l'un des plus grands méchants du MCU, par sa collaboration avec Thanos [il aide les Chitauris à envahir New York]. Mais au fil de ses aventures, Loki se transforme, montre qu'il est attaché à son frère Thor et qu'il essaye de faire les bons choix. "Je pense que le public a compris à quel point Loki est une âme tourmentée et qu'il évacue sa douleur sur les autres (...) le premier film [Avengers] permet d'humaniser Loki et c'est ce qui rend son histoire intéressante", démarre l'acteur.

"Cela montre qu'il peut toujours changer et se racheter. Et à mon avis, il connaît la rédemption dans Avengers : Infinity War", poursuit-il. Une déclaration qui pourrait ne pas surprendre certains fans, Loki se sacrifie bel et bien dans Infinity War pour tenter de sauver son frère et l'humanité en voulant tuer Thanos. Reste à savoir comment le maître de la résurrection pourra revenir dans Avengers 4. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Avengers : Infinity War Cinéma Marvel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants