1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. The Cranberries : les terribles raisons qui ont poussé Dolores O’Riordan à écrire "Zombie"
2 min de lecture

The Cranberries : les terribles raisons qui ont poussé Dolores O’Riordan à écrire "Zombie"

"Bonus Track" fête la Saint-Patrick et consacre un Focus exceptionnel au groupe The Cranberries. Parmi les tubes de ce groupe emblématique, "Zombie" écrit à la suite d'un évènement particulièrement tragique...

Dolores O'Riordan, la chanteuse de The Cranberries, lors d'un festival en juillet 2016
Dolores O'Riordan, la chanteuse de The Cranberries, lors d'un festival en juillet 2016
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
The Cranberries : les terribles raisons qui ont poussé Dolores O'Riordan à écrire "Zombie"
52:53
Thibaud Chaboche

En ce jour de fête de la Saint-Patrick, Bonus Track se met à l'heure irlandaise ! Parmi les groupes emblématiques du pays, il y en un : The Cranberries, formé à Limerick, en 1989 par deux frères Noel et Mike Hogan, respectivement guitaristes et bassistes. Très vite, ils sont accompagnés de leurs copains, Fergal Lawler, batteur, et Niall Quinn, chanteur, très vite remplacé par celle qui deviendra la figure du groupe avec sa voix puissante aux teintes celtiques, Dolores O’Riordan.

Le groupe a vendu plus de 50 millions d'albums dans le monde et a réalisé de nombreux tubes, dont le plus connu certainement : Zombie, sorti sur le deuxième album du groupe No need to argue. La chanson est née après un attentat de l’IRA, le 20 mars 1993. Le groupe terroriste avait placé deux bombes dans le centre de ville de Warrington, en Angleterre, tuant deux enfants, de 3 et 12 ans.

Dolores O'Riordan, alors en tournée avec le groupe, immensément choquée par cet attentat, décide de prendre la plume. Elle lance dans cette chanson un appel au cessez-le-feu entre l’armée britannique et l’IRA, en conflit depuis 30 ans. Elle fait aussi référence dans cette chanson à l’insurrection de Pâques de 1916, à Dublin, qui marquera le début du soulèvement d’une partie du peuple irlandais contre la Grande-Bretagne.

La maison de disque ne voulait pas de ce single

Zombie marque aussi par son style très grunge, très différent des ballades pop du groupe. Un son puissant, destiné à porter le message de cette chanson. On se souvient également du clip très explicite où on voit des enfants courir dans des rues qui ressemblent à celles de Belfast, dans les années 1980, durant les troubles…

À lire aussi

Selon Allen Kovac, l'ex-manager du groupe The Cranberries, la maison de disques, Island Records, aurait tenté de les convaincre de ne pas publier ce titre en single. Dolores O’Riordan aurait même déchiré un chèque d’un million de dollars proposé par le label pour qu’elle travaille sur une autre chanson… 

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/