2 min de lecture RTL Originals

Muse : comment le groupe a donné une nouvelle vie à "Feeling Good"

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Pop Rock Collection", Carole Vega nous parle d'un grand tube de Muse, qui est en réalité une reprise d'un grand classique de Nina Simone. Ce titre détonnant reste l'un des plus populaire du groupe.

PRCollection_245x300 Pop Rock Collection Carole Vega
>
4. Muse : "Feeling Good" ou l'art de la reprise Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
Carole Vega édité par Bertrand Laidain

Nous sommes le 19 novembre 2001. Muse sort un "double A side", c’est-à-dire un single  comprenant deux titres : Feeling Good et Hyper Music. C’est Feeling Good, la reprise de Nina Simone qui nous intéresse. Une chanson écrite en 1964 par Anthony Newley et Leslie Bricusse pour une comédie musicale et reprise un nombre incalculable de fois, notamment par George Michael, Ed Sheeran, Alicia Keys, Lauryn Hill, Michael Bubblé, Eels, Marina Kaye, Avicii ou encore Gregory Porter.

Alors pourquoi Muse reprend-il ce titre ? Il y a deux pistes… La première, c’est que c’est la chanson préférée de la mère de Matthew Bellamy, le chanteur du groupe. La deuxième, c’est que c’était un des morceaux préférés de sa petite-amie de l’époque. Toujours est-il que cette reprise, la plus populaire de la formation britannique, figurant sur Origin Of Symmetry, détonne forcément comparée au reste de l’album. 

Pour Matthew Bellamy, cette chanson c’est regarder l’avenir avec espoir. La mélodie est sombre, dure, abrupte mais elle contrebalance avec les paroles qui, pour lui, ne sont qu’un poème joyeux et positif. En résumé, on pourrait traduire par "ça vaut la peine de se battre".

Une chanson utilisée sans le consentement de Muse

Muse a dû mener une autre bataille avec Feeling Good. La chanson a été utilisée sans le consentement du groupe par Nescafé. Les Anglais n’avaient pas du tout envie que leur musique se retrouve dans une publicité, quelle qu’elle soit. Nescafé a du prendre une autre version et payer 500.000 livres (environ 570.000 euros) au groupe qui en a fait don à Oxfam, une confédération d’organisations luttant contre la pauvreté et les injustices.

À lire aussi
Les Films mythiques, le podcast Cinéma
Vacances d'été 2020 : 10 podcasts sur des films mythiques à écouter

Injuste aussi, peut-être, le bannissement du groupe par la chaîne espagnole Radio Tres qui ne veut plus jamais voir Muse sur son plateau. On est en direct, et la chaîne demande aux musiciens d’éviter les gros mots.

La bande de Matthew Bellamy un peu agacé a volontairement lâché des "fuck fuck fuck" en veux-tu en voilà. Depuis, le trio est persona non grata sur cette antenne. Feeling Good, une fucking bonne reprise.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Pop Rock Collection. Chaque mercredi, Carole Vega, animatrice à RTL2, vous dévoile les coulisses des plus grands titres pop-rock qui vous accompagnent depuis toujours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL Originals Pop Rock Collection Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants