1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Etienne Daho : ces films qui ont inspiré son tube "Week-end à Rome"
2 min de lecture

Etienne Daho : ces films qui ont inspiré son tube "Week-end à Rome"

Etienne Daho aura 65 ans demain. L'occasion dans "Bonus Track" de revenir sur l'histoire de son premier succès, écrit dans un bar de sa ville d'enfance, à Rennes...

Le chanteur Etienne Daho révèle avoir failli mourir.
Le chanteur Etienne Daho révèle avoir failli mourir.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
E. Daho : ces films qui ont inspiré son tube "Week-end à Rome"
52:53
Thibaud Chaboche

Etienne Daho fêtera demain ses 65 ans. Arrivé en France à l'âge de 8 ans, c'est finalement en 1984 que le chanteur se fera connaitre, avec son premier succès, Week-end à Rome. À ce moment là, Daho a 27 ans. Il écume, avec sa bande de copains, les bars branchés ainsi que les discothèques de Rennes. Il collectionne également les vinyles du Velvet Underground et de Françoise Hardy. Mais l'artiste se passionne aussi pour le cinéma... Le cinéma italien ! Vacances romaines (1953), avec Audrey Hepburn et Gregory Peck, La dolce vita (1960) de Fellini ou encore La Notte (1961) d’Antonioni, sont ses références… 

C’est en pensant à ces films qu’un soir, à "L’aventure", un bar de Rennes, il écrit sur un coin de table les paroles de cette chanson, Week-end à Rome. Par la suite, il répète les 10 morceaux de son album La notte, la notte dans une école abandonnée de sa ville d'enfance, avant de l'enregistrer à Paris, dans un studio du 8e arrondissement. Pour le passage en italien, Etienne Daho a demandé à sa copine, Lio, de l’interpréter. Week-end à Rome à peine enregistrée, il s'en va la tester dans des boîtes de nuit et des bars, comme à "L’aventure", là où la chanson est née. 

À l'époque, le patron du bar était convaincu que la chanson serait un succès, et il avait vu juste. Le tube cartonne et permet à Etienne Daho de faire un premier Olympia, à guichet fermé, et de recevoir un "Bus d’Acier" de l’artiste rock de l’année. Pour la photo de la pochette du 45 tours, il fait appel aux photographes Pierre et Gilles, dont il apprécie beaucoup le travail. Ils photographient Daho en marinière, les cheveux mouillés, et sur l’épaule, une perruche. La photo plaira tellement au chanteur, qu’elle illustrera finalement l’album entier... 

Au sommaire de l'émission :

L'histoire des chansons : 
- My sweet lord, George Harrisson
- Over The Rainbow, Iz

À lire aussi

Focus : 
Etienne Daho, et l'histoire de son tube Week-end à Rome.

Le journal de la musique

Invité :
Georges Lang, animateur radio sur RTL, nous parle de la musique californienne. 

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/