1 min de lecture Environnement

Pierre Niney : son échange musclé avec Brune Poirson sur l'interdiction du plastique

L'acteur français a interpellé la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique alors que l'Assemblée a adopté l'interdiction du plastique à usage unique pour 2040.

L'acteur Pierre Niney
L'acteur Pierre Niney Crédit : Eli Gorostegi / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

L'Assemblée nationale a adopté ce mardi 10 décembre l'interdiction du plastique à usage unique en 2040. À cette date, tous les emballages à usage domestique et industriel seront bannis, comme les bidons de lessive, les tubes de dentifrice, les bouteilles de liquide vaisselle, shampoing, détergents, etc. Sur Twitter, Pierre Niney s'est ému du délai de mise en place de cette mesure.

Dans une publication, l'acteur s'interroge : "Qu’est ce qui vous échappe dans le terme URGENCE climatique ? Qu’est ce qui justifie un délai si long ?!", interpellant directement Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, et sa secrétaire d'État Brune Poirson. Il répond en cela à une publication de cette dernière qui parle d'un "signal fort et concret que la France envoie à ses partenaires européens et au reste du monde !". 

"La réalité est malheureusement parfois plus complexe qu’elle ne peut le laisser penser à première vue" a rétorqué la secrétaire d'État, expliquant que "la transition doit être radicale, pas brutale". Elle explique aussi que le gouvernement "n'attend pas 2038, 2039, 2040 pour le faire, ça commence dès aujourd'hui." 

En guise de réponse, Pierre Niney s'est fendu d'un tweet lapidaire : "Si attendre 21 ans pour légiférer sur des problèmes mortels que l’on connaît depuis + de 50 ans est votre solution 'radicale'... Alors il faut sans doute envisager la transition que vous appelez 'brutale'."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pierre NINEY Gaspillage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants