1 min de lecture États-Unis

Mort de Mac Miller : trois hommes inculpés pour meurtre

Trois hommes ont été mis en examen dans l'enquête sur le meurtre du rappeur Mac Miller. Ils sont accusés de lui avoir vendu de fausses pilules de fentanyl.

Le rappeur américain Mac Miller a été retrouvé mort à son domicile vendredi 7 septembre
Le rappeur américain Mac Miller a été retrouvé mort à son domicile vendredi 7 septembre Crédit : Rich Fury / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Maria Aït Ouariane et AFP

Rebondissement dans l'enquête sur le meurtre de Mac Miller. Trois hommes ont été inculpés mercredi 3 octobre par la justice américaine pour avoir fourni des médicaments contrefaits contenant du fentanyl au rappeur deux jours avant son décès.

Le fentanyl a fait l'objet d'une crise sanitaire majeure en Amérique du Nord avec pas moins de 20.100 décès en 2016. Utilisé à l'origine comme usage thérapeutique, ce produit a été largement détourné comme drogue et a causé la mort d'artistes célèbres : PrinceTom Petty et Lil Peep. L'addiction du rappeur américain Mac Miller lui a également été fatale. Malcolm McCormick de son vrai nom, avait été retrouvé à son domicile de Los Angeles le 7 septembre 2018.

Or, selon TMZ.com, qui a pu consulter les documents du procès, Mac Miller avait commandé dix "bleues", soit de l'oxycodone, de la cocaïne et du Xanax, mais pas de fentanyl. Les pilules que l'artiste a reçues étaient en réalité contrefaites et contenaient du fentanyl en grande quantité.

"Au lieu de lui fournir de l'oxycodone authentique (...), Pettit est accusé d'avoir vendu à McCormick des pilules contrefaites contenant du fentanyl, un puissant opiacé de synthèse qui est cinquante fois plus puissant que l'héroïne", a expliqué le procureur Nick Hanna début septembre après l'arrestation du premier accusé. Trois hommes risquent la prison à perpétuité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Meurtre Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants