1 min de lecture Famille royale

Meghan Markle et le prince Harry : "Royal baby", que disent les bookmakers ?

Les tabloïds britanniques et mondiaux s'emballent de plus en plus à quelques semaines de l'accouchement de la duchesse de Sussex et les bookmakers dévoilent leurs pronostics.

Le prince Harry et Meghan Markle, le 7 février 2019
Le prince Harry et Meghan Markle, le 7 février 2019 Crédit : Tolga Akmen / Pool / AFP
Cécile
Cécile Antoine-Meyzonnade

Qu'y a-t-il dans la boule de cristal des bookmakers ? Depuis l'annonce de la grossesse de Meghan Markle, le 15 octobre 2018, les rumeurs concernant le sexe ou encore le prénom du bébé vont bon train en attendant l'ultime révélation, au printemps 2019.

Fille ou garçon ? Paddy Power, le site irlandais de paris semble déjà avoir une réponse à cette question. C'est lui qui avait déjà annoncé à l'avance leurs fiançailles ainsi que la grossesse de l'ancienne actrice de Suits. Pour les parieurs, pas de doute, ce sera une fille. Selon le tabloïd britannique Express, les parieurs se sont à tel point emballés sur le sexe du futur "Royal baby" que le site a dû arrêter les compteurs. 

Concernant le prénom de la possible nouvelle venue, les pronostiqueurs en herbe ont également leur avis sur la question. Tous évidemment issus de l'arbre généalogique de la famille royale britannique. Toujours chez Paddy Power, les prénoms phares sont Victoria, Alice et Mary. En première ligne, on retrouve même celui de la défunte mère de Harry, Diana.

Ils réfléchissent tout de même à l'option "garçon" et les favoris sont Albert, Charles, Arthur, Edward et James. Une seule certitude sur laquelle personne ne pourra parier : il ou elle ne pourra pas porter les prénoms George, Charlotte ou le petit dernier Louis, sous peine de compliquer très sérieusement les relations entre Kate, William, Meghan et Harry... 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille royale Bébé Meghan Markle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants