1 min de lecture Musique

"Le Roi Lion" : pourquoi Elton John est très déçu par le remake de Disney

Dans un entretien exclusif pour "GQ UK", l'artiste indissociable des musiques du dessin animé "Le Roi Lion" se confie.

Elton John avait écrit les chansons du "Roi Lion" de 1994
Elton John avait écrit les chansons du "Roi Lion" de 1994 Crédit : The Walt Disney Company France /YANN COATSALIOU / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

C'est une critique de taille de la part d'Elton John. L'artiste aux nombreuses récompenses qui a signé les chansons du Roi Lion de 1994, dont Can You Feel The Love Tonight, étrille le remake réalisé par Jon Favreau (Iron Man, The Mandalorian)


Dans un entretien pour GQ UK, Elton John confie ainsi "La nouvelle version du Roi Lion a été une immense déception pour moi, parce que je pense qu'ils ont gâché la musique". Une critique vive et sans pincettes, qu'il poursuit : "La musique faisait partie intégrante de l'original et celle du film actuel n'a pas le même impact. La magie et la joie ont été perdues". 

Le film Le Roi Lion possède les mêmes chansons du dessin animé comme The Circle of Life et Hakuna Matara, avec de nouveaux titres dont Spirit interprété par Beyoncé, qui double la lionne Nala et Never Too Late d'Elton John. La pop star n'a pour autant pas apprécié de retravailler pour la Terre des Lions. "J'aurais aimé faire plus partie de l'aventure, mais la vision créative du film et la musique étaient différentes cette fois-ci et je n'ai pas été vraiment accueilli avec le même niveau de respect [qu'en 1994]. Cela me rend extrêmement triste", conclut la star. 

>
Elton John - Never Too Late (From "The Lion King"/Audio Only)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Cinéma People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants