1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Johnny Hallyday : l'avocat de Laeticia dénonce "une affaire créée de toutes pièces par la partie adverse"
1 min de lecture

Johnny Hallyday : l'avocat de Laeticia dénonce "une affaire créée de toutes pièces par la partie adverse"

DOCUMENT RTL - Maître Ardavan-Aslani, l'avocat de Laeticia Hallyday, estime que sa cliente "est convaincue qu'elle a la loi et le droit pour elle".

Jade, Joy et Laeticia Hallyday avec Laura smet et David Hallyday lors des obsèques de Johnny
Jade, Joy et Laeticia Hallyday avec Laura smet et David Hallyday lors des obsèques de Johnny
Crédit : Sipa
Maître Ardavan-Aslani, l'avocat de Laeticia Hallyday était l'invité de RTL soir
10:40
Johnny Hallyday : l'avocat de Laeticia dénonce "une affaire créée de toutes pièces par la partie adverse"
10:36

"Elle est très sereine". Après le renvoi de l'audience concernant l'héritage de Johnny Hallyday, Maître Ardavan Amir-Aslani, l'avocat de Laeticia Hallyday, la dit "convaincue qu'elle a la loi et le droit pour elle". "Elle attend que la justice fasse son travail", ajoute-t-il au micro de RTL, en dénonçant une campagne "orchestrée à son encontre".

Selon l'avocat, il s'agit d'une "affaire créée de toutes pièces par la partie adverse", à savoir Laura Smet et David Hallyday. Les enfants du chanteur disparu sont à l'origine du renvoi décidé par le tribunal de Nanterre jeudi 15 mars. Ils demandent l'accès à certains documents concernant le "trust" créé par le chanteur pour gérer son héritage. 

"La seule chose que l'on doit faire c'est fournir des traductions certifiées de ces documents, ce que l'on va faire dans les plus brefs délais", assure Maître Ardavan Amir-Aslani. "Le trust est un contrat une institution extrêmement répandue dans les pays anglo-saxons", estime-t-il. 

Laeticia Hallyday n'a pas l'intention de monayer son héritage.

Pour l'avocat, Johnny Hallyday n'a pas "déshérité" ses enfants. "Il pensait à juste titre, les avoir d'ores-et-déjà doté." L'avocat regrette par ailleurs le manque de dialogue. "Aucun de ces enfants là n'a pris l'initiative de contacter Laeticia, on a immédiatement reçu des recommandés", raconte-t-il. 

À lire aussi

Et si l'album posthume de Johnny Hallyday est un aspect de la querelle entre les parties, il est "minoritaire", selon l'avocat. Il estime que les divergences portent "sur l'argent de l'artiste". Mais Laeticia Hallyday "n'a pas l'intention de monayer son héritage".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/