1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Fake news : Olivier Véran a décrété "la panique générale", ironise Bernard Mabille
2 min de lecture

Fake news : Olivier Véran a décrété "la panique générale", ironise Bernard Mabille

Chaque jour, les Grosses Têtes jouent au jeu des "fakes news" avec un auditeur ou une auditrice de RTL, qui doit retrouver la bonne information pour remporter son prix.

Bernard Mabille dans Les Grosses Têtes
Bernard Mabille dans Les Grosses Têtes
Crédit : Kervin Portelli
FAKE NEWS - Mercredi 1er décembre 2021
05:29
micros
La rédaction numérique de RTL

Dans les Fakes news des Grosses Têtes du 1er décembre, Bernard Mabille explique : "Le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré hier : 'Nous décrétons la panique générale en attendant que la science détermine s’il faut avoir peur.'"

Pour Christine Ockrent, "Éric Zemmour s’est dit très déçu par l’interview du présentateur du 20h : Il faut dire qu’il ne s’attendait pas à Gilles Bouleau. Il pensait que c’était Léon Zitrone ou Michel Droit qui allait l’interviewer." De son côté, Sébastien Thoen révèle que : "Marlène Schiappa interrogé hier sur LCI sur son soutien à Nicolas Hulot s’est justifiée en déclarant qu’elle était à l’école maternelle au moment des faits. "

Paul El Kharrat révèle de son côté : "Tollé autour des images volées dans le clip de candidature d’Éric Zemmour : Après vérification, le producteur des Schtroumpfs retire sa plainte : ce n’était pas des images volées de Gargamel mais bien Éric Zemmour qui s’exprimait derrière un micro." Selon Florian Gazan, "Vive altercation entre Philippe Croizon et Théo Curin, les deux quadri amputés n’étaient pas d’accord sur celui qui avait réalisé le plus grand exploit entre la traversée de la Manche et celle du lac Titicaca. Il s’en est fallu de beaucoup pour qu’ils en viennent aux mains !"

Enfin pour Christine Bravo : "De nombreux français ont écouté Éric Zemmour et décidé de changer de prénom : Selon une étude 79% de personnes s’appelant Éric ont lancé une procédure officielle pour ne plus s’appeler ainsi. "

À écouter aussi

La bonne information est celle de Sébastien Thoen.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/