1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi notre langue s’appelle-t-elle le français ?
2 min de lecture

Pourquoi notre langue s’appelle-t-elle le français ?

De Clovis, roi des Francs, au casse-tête du H muet et du H aspiré, Muriel Gilbert nous convie à une étonnante balade historique…

Invasion barbare (image d'illustration)
Invasion barbare (image d'illustration)
Crédit : artem-kniaz/unsplash
L'INTÉGRALE - Pourquoi notre langue s'appelle-t-elle le français ? (18/09/22)
00:02:59
L'INTÉGRALE - Pourquoi notre langue s'appelle-t-elle le français ? (18/09/22)
00:02:59
Muriel Gilbert

Vous êtes-vous jamais demandé, amis des mots, pourquoi notre langue s’appelle le français ? Naturellement, le nom de notre langue vient de celui de notre pays, la France. Mais… et le nom de la France ? Eh bien, il vient des Francs. Les Francs avec une majuscule, pas les francs avec une minuscule, les petits sous qu’on avait dans nos porte-monnaie avant l’euro…

Les Francs étaient des barbares, comme les Huns ou les Goths. Mais on peut se demander pourquoi notre langue tire son nom d’un peuple auquel elle doit finalement si peu : on sait que l’invasion romaine, au Ier siècle avant J.-C., a en grande partie fait disparaître la langue gauloise : en quelques décennies, les Gaulois ont adopté le latin des vainqueurs.

Plusieurs siècles plus tard, entre le IV et le VIe après J.-C., le nord de la Gaule romaine tombe aux mains des Francs, un peuple germanique commandé par le fameux Clovis (oui, celui du vase de Soissons !). Pourtant, leur langue, le francique, a laissé dans le français actuel bien moins de traces que le latin…

Comment l’expliquer ? En fait, il semble tout simplement que les Francs aient rapidement adopté le gallo-roman local. Faut-il en conclure que, à l’époque déjà, les Nordiques étaient des bêtes en langues, tandis que les Méditerranéens étaient des billes, je ne me prononcerai pas sur la question.

De Clovis à Louis XVIII

À écouter aussi

Les Francs nous ont légué seulement à peu près 400 mots. Au-delà du nom de notre pays et de sa langue (ce qui, certes, n’est pas rien !), les parlers germaniques sont à l’origine de quantité de termes guerriers : la guerre, d’abord, la lice où combattaient les chevaliers, la hache, le heaume qui protégeait leur tête, mais aussi des mots de la nature (le bois, la bûche, le marais, le roseau, le héron, la mésange, l’écume, la falaise…), des couleurs comme le blanc, le bleu, le brun, le blond, des objets domestiques comme la cruche, le fauteuil, le flacon… 

Et puis ils nous ont laissé ce prénom, Clovis, qui a évolué en Louis – vous vous souvenez que le U et le V ont longtemps été une seule et même lettre ? Je ai raconté cette étrange histoire dans un Bonbon sur la langue de la saison passée, je crois… Eh bien, remplacez le V de Clovis par un U, et vous arrivez tout près du prénom chouchou des rois de France : Louis. On en a eu 18, quand même : une vraie épidémie !

Et enfin, les invasions germaniques nous ont légué des mots commençant par ce H qu’on dit "aspiré" : haïr, honnir, et puis la hache, la haie, le héron, le hanneton, la honte (qui, sans ce H aspiré, se diraient l’hache, l’héron, l’hanneton et l’honte). Les H muets du français (ceux de l’homme, de l’heure, de l’hiver…), à l’inverse, se trouvent en général à l’initiale de mots d’origine latine.

Pourquoi ? Tout simplement parce que, contrairement aux Francs, les Romains déjà ne prononçaient pas ces H… En somme, si parfois vous vous arrachez les cheveux entre les H muets et les H aspirés du français, sachez que c’est parce que les Romains puis Francs ont envahi la Gaule, nous laissant ce cadeau embarrassant : deux H au lieu d’un !

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.