1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. États-Unis : ils découvrent chez eux du whisky de l’époque de la Prohibition
1 min de lecture

États-Unis : ils découvrent chez eux du whisky de l’époque de la Prohibition

VU DANS LA PRESSE - Un couple de New-Yorkais ne croyait pas la rumeur selon laquelle un contrebandier avait vécu dans leur maison, jusqu'à cette incroyable découverte.

Les bouteilles sont évaluées à 1.000 dollars l'unité.
Les bouteilles sont évaluées à 1.000 dollars l'unité.
Crédit : Capture d'écran Instagram @bootleggerbungalow
Gaétan Trillat

Nick Drummond et Patrick Bakker, un couple d'Américains, vivait depuis un an dans une vieille maison située à Ames, un village à trois heures de New York, sans savoir quoi penser des rumeurs qui disaient qu'un trafiquant d'alcool avait vécu là il y a près d'un siècle.

C'est seulement lorsqu'ils ont décidé de faire des travaux dans leur maison qu'ils ont découvert la vérité, comme le rapporte Ouest-France. Dans les murs et dans le plancher, plus d'une soixantaine de vieilles bouteilles de whisky, enveloppées dans de la paille et du papier.

Le couple a créé un compte Instagram pour partager en vidéos leurs découvertes. "Nos murs sont remplis d'alcool ! Je n'y crois pas, les rumeurs étaient vraies, celui qui a construit notre maison était bien un contrebandier !", dit Nick Drummond sur l'une d'elles.

1.000 dollars la bouteille

Le trafiquant en question serait un Allemand, le comte Adolph Humpfner, qui a vécu dans cette maison entre 1915 et sa mort en 1932, soit pendant la période dite de "Prohibition", au cours de laquelle la vente et la consommation d'alcool étaient interdites aux États-Unis (1920-1933).

À lire aussi

Parmi les bouteilles de whisky de la marque Old Smuggler Gaelic, la plupart étaient vides, mais celles qui étaient pleines et en bon état de conservation ont ét