2 min de lecture Culture

L'architecte Ieoh Ming Pei, créateur de la pyramide du Louvre, est mort à 102 ans

En 1983, François Mitterrand avait fait appel à cet architecte, pour repenser le Grand Louvre. Son projet audacieux déchaînera de violentes passions.

L'architecte sino-américain Ieoh Ming Pei devant la Pyramide du Louvre en 2006
L'architecte sino-américain Ieoh Ming Pei devant la Pyramide du Louvre en 2006 Crédit : Eric Feferberg / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Il était la père de la Pyramide du Louvre. L'architecte sino-américain Ieoh Ming Pei est mort à 102 ans à New York, a fait savoir jeudi 16 mai le cabinet d'architectes new-yorkais de ses fils, Pei Partnership Architects auprès du New York Times

Lauréat du Prix Pritzker en 1983, considéré comme le Nobel de l'architecture, Ieoh Ming Pei avait imposé une certaine idée de la modernité et du classicisme dans des projets audacieux tels que celui du réaménagement du grand musée parisien.

"Les architectes contemporains tendent à imposer la modernité aux choses. Il y a un peu de préoccupation pour l'histoire, mais elle n'est pas très profonde", déclarait-il dans une interview au New York Times en 2008. "Je comprends que les choses ont changé, qu'on a évolué. Mais je ne veux pas oublier le début (...) Une architecture qui dure doit avoir des racines".

Repenser le Louvre

Né le 26 avril 1917 à Canton dans une vieille famille originaire de Suzhou, "la Venise de l'Orient", près de Shanghaï, Ieoh Ming Pei part en 1935 aux Etats-Unis où il obtiendra un diplôme du MIT (Massachusetts Institute of Technology), puis un diplôme de design à l'université de Harvard (1948) où il fut l'élève de Walter Gropius, fondateur du Bauhaus et l'un des théoriciens du style international.

Au cours des années soixante-dix, son cabinet connaît un succès croissant aux Etats-Unis et à travers le monde: Hôtel de Ville de Dallas, Texas, (1978), Bibliothèque J.F. Kennedy, Boston (1982), Hôtel Xiangshan, Pékin, (1983), Centre des congrès et des expositions, New-York, (1985), National Gallery of Art, Washington, la Banque de Chine, Hong Kong (1989).

À lire aussi
Arielle Dombasle dans "Les Grosses Têtes" Les Grosses Têtes
"Les Grosses Têtes" : Arielle Dombasle cuisine l'aubergine

En 1983, le président François Mitterrand fait appel à cet architecte, alors relativement peu connu en France, pour repenser le Grand Louvre. Son projet audacieux déchaînera de violentes passions. La Pyramide du Louvre fête cette année ses 30 ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Le Louvre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants