2 min de lecture Théâtre

Michel Sardou sur RTL : "Je vois le temps passer à travers les rôles"

À l'occasion de son retour sur les planches dans une pièce de Sacha Guitry, Michel Sardou s'est confié sur RTL.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
VIDÉO - Michel Sardou sur RTL : "Je hais cette époque, je hais ce siècle" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès et Paola Guzzo

La première aura lieu le 12 septembre 2019. Michel Sardou est à l'affiche de N'écoutez pas mesdames !, une pièce de Sacha Guitry mise en scène par Nicolas Briançon, au Théâtre de la Michodière. Il y interprète le personnage principal, dans une comédie sur l'amour et la fidélité.

L'interprète de la chanson Les Lacs du Connemara n'est pas étranger au théâtre. Il a fait ses débuts sur les planches dans une pièce de Noël Coward en 1996. Il a joué en 1999 dans Comédie Privé de Neil Simon puis dans L'homme en question en 2001, avec son fils, Davy Sardou stagiaire. Entre 2009 et 2019 il n'a joué que des pièces d'auteurs contemporains : d'Éric Assous à Pierre-Emmanuel Schmitt. 

En 2019, Michel Sardou est de retour dans une pièce qu'il souhaitait jouer depuis longtemps, celle d'un auteur classique. Il y incarne Daniel Bachelet, un architecte devenu antiquaire. L'homme, "divorcé deux fois et cocu une fois" selon une réplique de la pièce, n'est pas si éloigné de l'artiste, qui se retrouve parfois dans son personnage, entre ironie et mauvaise fois.

"Je vois le temps passer à travers les rôles"

"Je reviens sur Guitry misogyne. Je crois que c'était plus une posture", a commencé le chanteur-comédien, au micro de RTL, "parce qu'en fait les plus beaux rôles de ses pièces, il en a écrit 142 sont des rôles de femmes". Michel Sardou pense que l'auteur s'amuse avec ça, que ce n'est pas réellement un réactionnaire. 

À lire aussi
Le comédien et humoriste André Gaillard Théâtre
André Gaillard, comédien et ancien sociétaire des "Grosses Têtes", est mort

La mère de l'artiste à joué cette pièce au théâtre du Palais Royal, en 1986. Jackie Sardou la jouait avec Pierre Dux, et Michel Sardou l'a vue sur scène, ce qui lui a laissé un souvenir "formidable". Son fils, lui, pense avoir le même débit qu'elle, le même plaisir d'être sur scène. Mais lorsqu'on lui demande ce qu'il a en commun avec elle, Il est incapable de répondre. "Je suis devenu comédien en allant dans des cours, mais pas en parlant avec mes parents", s'est encore confié l'artiste.
Le metteur en scène Nicolas Briançon s'est confié sur Michel Sardou : "Il est exactement là où on ne l'attend pas", qui le décrit comme quelqu'un de très discipliné. Parmi les points communs entre le comédien et son personnage, on retrouve la prise de conscience du temps qui passe. "Je vois le temps passer à travers les rôles", s'est-il confié au micro de RTL. 

Michel Sardou a également confié détester notre siècle, notre époque, car tout l'irrite : "On n'a plus aucune liberté. (...) Maintenant tout est des réseaux sociaux ridicules où les gens s'expriment quelques fois bien, mais très souvent ce ne sont que des abrutis...(...) et les gilets jaunes, rouges, bleux, verts, merde. La seule politique que je pratique c'est que je fais partie du partie animaliste, voilà".  


L'équipe de la pièce fera sa première le 12 septembre au théâtre de la Michodière, puis partira en tournée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Théâtre Michel Sardou Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants