1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Meuse : le théâtre des Bleus de Bar renaît de ses cendres
3 min de lecture

Meuse : le théâtre des Bleus de Bar renaît de ses cendres

REPORTAGE - Un projet de trois copains, soutenus par de nombreux bénévoles et bienfaiteurs, a permis au théâtre des Bleus de Bar-le-Duc d'être classé comme monument historique.

Le théâtre des Bleus de Bar-le-Duc a obtenu des subventions grâce au loto du patrimoine.
Le théâtre des Bleus de Bar-le-Duc a obtenu des subventions grâce au loto du patrimoine.
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
La renaissance du théâtre des Bleus à Bar-le-Duc
04:07
Dimitri Rahmelow - édité par Maeliss Innocenti

Alors que les salles de spectacle sont malheureusement toujours fermées, nous partons dans la Meuse, ce jeudi 7 janvier, et plus précisément au théâtre des Bleus de Bar-le-Duc.

Cette belle bâtisse inaugurée en 1902 a accueilli des grands noms de la scène artistique, avant de devenir une salle de sports et d’être squattée. Mais en 2015, trois copains -Étienne, Loïc et Anthony, originaires de la ville- décident de réhabiliter ce lieu chargé de souvenirs. Un pari fou qu’ils ne sont pas loin de réussir.
 
Le théâtre des Bleus pourrait rouvrir dans moins d’un an, au terme de cinq ans d’une aventure extraordinaire.

Sur la scène avec, devant lui, sur les balcons, les noms de Racine, Molière ou Gounod, le plus jeune des trois camarades, Anthony, 35 ans, revit avec émotion ce jour de 2015 où l'aventure a commencé.

"On ne pouvait pas laisser ce lieu à l'abandon"

Anthony, président de l'association pour la "la Sauvegarde du Théâtre des Bleus de Bar"

"Il y a eu un article où les anciens propriétaires ne savaient pas quoi faire de ce lieu. Au début, il y avait des projets de logements et tout ça mais c'était impossible. Ils ont lancé une dernière bouteille à la mer. Dans un premier temps, on a appelé pour visiter mais sans pour autant se dire qu'on allait faire quelque chose. Quand on est entré, c'était vraiment délabré. Tout de suite, on s'est projeté. On s'est dit qu'on ne pouvait pas laisser ce lieu à l'abandon et ne rien faire", raconte Anthony.

Étienne, Anthony et Loïc ont racheté le théâtre des Bleus de Bar en 2015.
Étienne, Anthony et Loïc ont racheté le théâtre des Bleus de Bar en 2015.
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
À lire aussi

Et pourtant, le chantier est immense. De nombreux tags encore aujourd'hui. Des peintures écaillées dans toutes les pièces, fenêtres et portes manquantes, électricité hors d'usage, toiture d'un autre temps… Loïc, désigné comptable, rassemble les devis.

"On s'était dit qu'au-delà de deux millions d'euros de travaux, ça allait être un peu compliqué. Avec 1,5 million, on s'est dit que c'était jouable. On a pu racheter le théâtre", explique Loïc.

Le théâtre racheté à très bas prix

Et même si un euro symbolique ne suffit pas, la bâtisse est rachetée à un prix très bas gardé secret par une association spécialement créée pour la reprise du théâtre. Chacun peut donner de son temps et de son argent. Dominique est le maître d'œuvre mais aussi barisien et bénévole associatif.

"Quand on m'a demandé de venir, Tout de suite ça m'a rappelé des souvenirs. Quand j'avais 5 ou 6 ans, j'étais monté sur la scène pour aller voir notre Père Noël. J'ai eu quelques larmes qui sont venues. Ça a été le déclic pour que je reprenne cette affaire", témoigne-t-il.

Une certitude aujourd’hui : même si le projet de réhabilitation capotait, le théâtre ne pourra plus être détruit car le trio vient d’obtenir son classement aux monuments historiques.

C'était primordial, car comme Dominique les trois amis ont des souvenirs ici. L'endroit a également été un gymnase que beaucoup de Barisiens ont fréquenté. Ce classement a été obtenu grâce au projet culturel conjugué aux travaux réalisés par des artisans locaux, comme Jordan, responsable des charpentes.

"Il reste 500.000 à 600.000 euros à trouver"

"Ce sera certainement un des plus beaux projets de l'entreprise pour les prochaines années. C'est une fierté de travailler là. Il faut encore un peu de temps mais une fois que tout sera fini ce sera magnifique", assure-t-il.

Si aujourd'hui la maçonnerie, les passerelles et l'ascenseur sont réalisés grâce au million d'euros levé par des subventions, dont le loto du patrimoine, manquent encore quelques centaines de milliers d'euros pour que le théâtre retrouve son lustre d'antan comme l'explique Loïc. "Il ne reste plus que les façades à reprendre et les toitures. Il reste 500.000 à 600.000 euros à trouver."

Stéphane Bern a promis d'être présent le jour de l'inauguration du théâtre des Bleus de Bar.
Stéphane Bern a promis d'être présent le jour de l'inauguration du théâtre des Bleus de Bar.
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Anthony, président de l'association, rêve déjà de la réouverture dans quelques mois. "De la scène, on a une vue incroyable sur tous les balcons. On imagine les spectateurs rentrer. L'inauguration va être incroyable. On est en face d'une salle de 400 places. Je pense que l'inauguration va durer un mois tellement il faudra réunir toutes les personnes, les entrepreneurs, les soutiens, les bénévoles, les membres bienfaiteurs… Chacun voudra voir le résultat de ces six ans d'investissement. Moi je pense à ce moment-là. Notre rêve ultime est d'ouvrir en 2022. Et comme le théâtre a été ouvert en 1902 virgule on pourrait faire les 120 ans."

Le théâtre des Bleus de Bar-le-Duc entamera alors sa nouvelle vie. Le maître d'œuvre Dominique mettra un point final à sa carrière d'artisan. "Je leur ai dit que c'est moi qui devais mettre les trois coups lors de la première représentation. Je tiens à ce que ce soit moi. Ce sera un point final dans ma carrière d'archi. La prise de retraite." Stéphane Bern l'a promis. Il sera là ce jour-là.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/