1 min de lecture Littérature

Le Goncourt remis le 30 novembre malgré la fermeture des librairies

L’Académie Goncourt, qui s’est réunie vendredi 13 novembre, espère une réouverture prochaine des librairies.

Pierre Assouline, Philippe Claudel, Patrick Rambaud, Pascal Bruckner, Didier Decoin, Camille Laurens, Francise Chandernagor, Eric-Emmanuel Schimtt et Tahar Ben Jelloun à Drouant en mars 2020
Pierre Assouline, Philippe Claudel, Patrick Rambaud, Pascal Bruckner, Didier Decoin, Camille Laurens, Francise Chandernagor, Eric-Emmanuel Schimtt et Tahar Ben Jelloun à Drouant en mars 2020 Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Maxime Magnier et AFP

Si rien n’est acté, loin de là, concernant une réouverture prochaine de certains commerces non essentiels au 1er décembre, l’Académie Goncourt veut y croire. Elle a ainsi annoncé, vendredi 13 novembre, que le prix Goncourt sera remis le 30 novembre.

"Les académiciens Goncourt se sont réunis ce vendredi 13 novembre au matin par visioconférence et, suite aux propos du Premier ministre de la veille, annoncent qu'ils proclameront le prix Goncourt 2020 lundi 30 novembre", a indiqué l'Académie Goncourt dans un communiqué.

Jean Castex a ouvert la porte, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi, à la possibilité d'une réouverture des commerces "non essentiels" à partir du 1er décembre. Les académiciens Goncourt ont donc souhaité anticiper une issue heureuse pour les libraires.

"Tous tiennent à ce que chacune et chacun puisse acheter des livres pour les fêtes de fin d'année. Cette date du 30 novembre, qui devrait précéder - enfin - la réouverture essentielle des librairies, permettra aux libraires d'être approvisionnées à temps", poursuit le jury dans son communiqué.

La remise du prix déjà reportée

À lire aussi
Andreï Makine littérature
"Les Livres ont la parole" : "L'ami arménien" d'Andreï Makine

Si le Goncourt devait initialement être remis le 10 novembre, le 29 octobre, à la veille du début d'un deuxième confinement qui signifiait l'obligation pour les librairies de fermer leurs portes, l'Académie Goncourt avait indiqué qu'elle le reportait "à une date indéterminée". "Pour les académiciens, il n'est pas question de le remettre pour qu'il bénéficie à d'autres plateformes de vente", avait-elle dit.

Les libraires ont le droit de vendre par correspondance ou sur leur pas de porte des ouvrages précommandés. "En attendant, merci aux lecteurs de privilégier pour leurs achats de livres, le click and collect des librairies", a encore encouragé l'Académie Goncourt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Goncourt Livres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants