2 min de lecture Littérature

"L'Académie Goncourt, j'en rêve depuis que j'ai 8 ans", confie Didier Decoin sur RTL

INVITÉS RTL - Didier Decoin succède à Bernard Pivot à la présidence de l'Académie Goncourt. Le nouveau et l'ancien présidents se confient à RTL.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 21 janvier 2020 Crédit Image : ANDERSEN ULF/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Capucine Trollion

Didier Decoin est le nouveau président de l'Académie Goncourt. Au lendemain de sa nomination, où il succède à Bernard Pivot, il se confie sur RTL.

"C'est d'abord le plaisir d'avoir autour de moi, des camarades, des copains comme on dit. Entre nous, on va essayer de faire avancer l'Académie ensemble", démarre Didier Decoin avant de poursuivre : "L'Académie Goncourt, c'est quelque chose dont je rêve depuis que j'ai 8 ans, parce que mes parents avaient un ami qui était secrétaire général de l'Académie Goncourt, qui venait déjeuner ou dîner très fréquemment à la maison et il racontait les coulisses de l'académie (...) J'avais envie pour connaître les secrets des livres et des gens qui les écrivaient". 

Depuis plusieurs années, Didier Decoin, c'était le visage et la voix qui annonçaient chaque automne le nom du lauréat du Goncourt. Son élection à la présidence couronne un parcours bien rempli par 3 passions : l'écriture. Jeune prix Goncourt à 32 ans en 1977 avec John l'Enfer, il a publié près d'une trentaine de romans.  Autre passion :  le cinéma et la télé, fils du réalisateur Henri Decoin, il est l'auteur de scénarios et et de grandes adaptations pour le cinéma et surtout la télévision. Le Comte de Monte-Cristo avec Gérard Depardieu, c'est lui ! Dernière passion, la mer, navigateur averti, il préside l'association des Écrivains de Marine.

Nous décernons le prix le plus prestigieux en automne, mais ce n'est pas notre seule fonction .

Didier Decoin
Partager la citation

Bernard Pivot a été un grand réformateur des Goncourt en rendant plus transparent et indépendant son mode de fonctionnement. "Ma priorité serait de faire comprendre à l'extérieur que l'Académie Goncourt, ce n'est pas le jury Goncourt. Nous décernons le prix le plus prestigieux en automne, mais ce n'est pas notre seule fonction. On travaille toute l'année (...) on a une action qui est culturelle, qui est le plus internationale possible et c'est ça que peut-être on ne sait pas assez. On s'intéresse à nous au mois de novembre, et après on nous oublie", poursuit-il. Dans deux mois, seront d'ailleurs décernés le Goncourt de la Nouvelle, de la Poésie et du Premier Roman. 

Bernard Pivot félicite une nouvelle fois Didier Decoin

À lire aussi
Olivia Ruiz dans "Laissez-vous Tenter" littérature
Olivia Ruiz sur RTL : "J'écris cette histoire depuis longtemps dans mes chansons"

Didier Decoin était le favori de Bernard Pivot pour lui succéder, car "il a des avantages que d'autres n'avaient pas et que moi je n'avais pas (...) Il sait ce que c'est d'obtenir le prix Goncourt (...) Il représente la littérature, la télévision et le cinéma donc c'est un homme beaucoup plus moderne que moi", explique-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Goncourt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants