2 min de lecture Orthographe

Choux, hiboux, genoux... D'où vient le "X" du pluriel de ces mots en "ou" ?

Les bijoux et les cailloux n’ont pas toujours pris un "X" au pluriel. L'histoire de cette transformation du "S" en "X" débute au Moyen Âge.

livre Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Choux, hiboux, genoux... D'où vient le "X" du pluriel de ces mots en "ou" ? Crédit Image : Flickr | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Ryad Ouslimani

Amis des mots, accrochez-vous au poste de radio : je m’apprête à faire voler en éclats l’un des socles fondateurs de votre orthographe. Vous êtes prêts ? Vous connaissez cette petite liste des pluriels en "X", bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, poux – les seuls noms en "ou" qui prennent un "X" au pluriel. Rassurez-vous, elle ne va pas changer. Mais figurez-vous que ce "X" final est issu d’une erreur, encore une qui est entrée dans nos dictionnaires.

Et d’ailleurs, c’est aussi le cas pour le pluriel des mots en "au" comme château ou en "eu" comme cheveu. C’est l’une des multiples anecdotes que deux Belges dont je vous ai déjà parlé, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, distillent dans leur nouvel opus, Le Français n’existe pas.

Ces iconoclastes se font une joie de vous y démontrer que l’Académie française, c’est du flan, que l’ordonnance de Villers-Cotterêts n’est pas vraiment l’acte de naissance de la langue française ou… que les pluriels en "X" n’ont rien d’étymologique.

Une histoire d'abréviation

Alors d’où viennent ces pluriels en "X" ? Comme vous l’imaginez, avant l’invention de l’imprimerie, et même celle du papier, quand on écrivait les grimoires à la main, un par un, éventuellement sur de la peau de veau mort-né (eh oui, c’est ça, le vélin !), avec des moufles pour lutter contre le froid et en s’éclairant à la lueur de pauvres chandelles (j’en rajoute peut-être un peu, mais c’est pour que vous sentiez bien l’ambiance Au nom de la rose… petite pensée en passant au grand Sean Connery qui vient de nous quitter), eh bien, à l’époque, il s’agissait d’économiser au maximum à la fois les gestes et le matériel d’écriture. 

À lire aussi
Une table d'écolier (illustration) orthographe
Pourquoi ne dit-on pas "grande-mère", "grande-voile" ou "pas grande-chose" ?

Les moines copistes du Moyen Âge utilisaient donc quantité d’abréviations, dont certaines sont arrivées jusqu’à nous – comme l’esperluette, dont je parlais il y a quelques mois, ce petit signe qui ressemble à un 8 et que l’on appelle aussi le "et" commercial (on peut aller réviser l’histoire de l’esperluette sur le site RTL.fr).

De "hibous" à "hibox" puur arriver à "hiboux"

Eh bien, les mêmes moines copistes qui ont inventé l’esperluette en fusionnant les lettres E et T "utilisaient une abréviation pour le US à la fin des mots", également "très fréquent en latin" (on le retrouve d’ailleurs dans pas mal de mots latins que nous utilisons couramment en français, comme chorus, ou omnibus). Cette abréviation, bizarrement appelée "um" - allez comprendre, puisqu’elle remplace le US -, ressemble elle aussi à un mélange de 8 et de X.

Et alors, expliquent nos joyeux Belges exploseurs de certitudes douloureusement acquises à l’école primaire, le mot hiboux au pluriel s’écrivait alors hibous, ce que les moines abrégeaient (à peu près) en HIBO8. C’est cette abréviation qui a peu à peu été confondue avec un "X"… puis on s’est rendu compte que le résultat se lisait "hibox", donc on a ajouté un U pour recréer le son U. Et voilà comme les "hibouS" sont devenus des "hibouX". Marrant, non ?

"Le Français n’existe pas", d’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, est édité par Le Robert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orthographe Dictionnaire langue française
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants