2 min de lecture Bande dessinée

"Benalla et moi" : la bande dessinée sur les dessous de l'affaire Benalla

Les journalistes du "Monde", Ariane Chemin et François Krug, et le dessinateur Julien Solé racontent l'affaire à laquelle a été mêlé l'ex chargé de mission de l'Élysée dans "Benalla et moi".

Micro générique Switch 245x300 Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Benalla et moi" : la bande dessinée sur les dessous de l'affaire Benalla Crédit Image : Seuil | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès et Capucine Trollion

Benalla et moi, c'est un album sur les dessous de l'affaire Benalla, scénarisée par les journalistes du Monde qui l'ont révélée : Ariane Chemin et François Krug. Ils ont eu des propositions d'éditeurs en quantité après leurs révélations parues dans le journal Le Monde. Ariane Chemin a préféré la BD pour raconter cet épisode qui a mis le feu à la République. 

"L'affaire est totalement rocambolesque donc on s'est dit qu'il faut montrer cela en dessin, traduire des atmosphères, des expressions, des angoisses, de la psychologie", démarre Ariane Chemin au micro de RTL.  

Alexandre Benalla, qui rappelons-le va devenir à 26 ans adjoint au chef de cabinet du président de la République, c'est lui qui coordonne la sécurité du chef de l'État. D'ailleurs un des personnages de la bande dessinée dit : "Sans Benalla le président de la république n'aurait pas gagné la présidentielle". "On me l'a dit et cette phrase m'a suffisamment marquée, surtout qu'elle était dite avec pas mal de mystères, donc je pense qu'on ne sait pas tout de la relation de travail qu'a pu avoir Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron", poursuit la journaliste avant d'ajouter "Il [Benalla] fait partie de ces gens qui savent être là au bon moment". 

Un enfant au cheminement surprenant

On découvre aussi dans Benalla et moi , la trajectoire du petit Alexandre né en 1999 en Normandie de parents marocains et qui se rêve garde du corps au service d'hommes d'affaires et de grandes fortunes. Un enfant au cheminement surprenant admet Ariane Chemin : "Tout jeune, il veut déjà faire un stage à l'Élysée. Il aime à la fois les gros bras, les films américains et il aime aussi le pouvoir. Il a réussi finalement avec ce rêve d'enfant à gagner l'Élysée et la confiance d'Emmanuel Macron".

À lire aussi
"Peau d'homme" d'Hubert et Zanzim bande dessinée
"Peau d'homme" d'Hubert et Zanzim est la BD RTL du mois de juin 2020

Il a souvent été écrit que Alexandre Benalla avait voulu travailler à l'Elysée pour ensuite faire des affaires et c'est exact. Ariane Chemin et François Krug le racontent dans leur album. Alexandre Benalla sait que le temps politique est court. Il veut se faire un carnet d'adresses pour faire des affaires dans le privé et il ne se gêne pas pour y parvenir. Comme tous les grands ambitieux, il est totalement désinhibé, il n’a pas de sur-moi, du rien ne lui résiste. Sauf que… arrive le 1er mai 2018. La tuile. L’épisode qui a tenu en haleine la France entière pendant des semaines. 

On se rend compte dans l'album des répercussions de cette affaire à l'Elysée. Pas moins de huit personnes de l'entourage du président ont été mutés ou sont partis. La reine des paparazzis Mimi Marchand est une des rares rescapées, raconte Ariane Chemin. "Elle a été l'une des découvertes de cette affaire (...) Elle a aussi aidé et protégé Alexandre Benalla  après avoir menti, puisqu'on s'est rendu compte qu'elle l’hébergeait dans son appartement, alors qu'elle disait le contraire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bande dessinée Alexandre Benalla Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants