1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Une planète a subi un impact si violent que son atmosphère a disparu
1 min de lecture

Une planète a subi un impact si violent que son atmosphère a disparu

VU DANS LA PRESSE - Le choc s'est produit à une vitesse de 10 kilomètres par seconde. Cette découverte devrait permettre d'affiner nos connaissances sur la formation des planètes et des systèmes solaires.

Capture d'écran Youtube MrTrex 123
Capture d'écran Youtube MrTrex 123
Crédit : Youtube - MrTrex 123
Florise Vaubien

Un curieux phénomène dans les confins de l'espace. Des astronomes américains ont repéré les traces d’une collision entre deux planètes dans un système planétaire en formation, situé à 95 années-lumière de la Terre, rapporte le magazine Slate dans un article publié le 30 octobre. "C'est la première fois que nous observons ce phénomène", raconte au MIT l’astronome Tajana Scheniderman, auteure principale de l'étude. 

Les scientifiques "se sont concentrés sur une jeune étoile", baptisée "HD 172555". L’objet céleste est cerné d'un "inhabituel" nuage de poussière et de monoxyde de carbone âgée de 23 millions d’années. Celui-ci aurait été causé par un impact d'une rare puissance avec une autre planète : la collision s’est produite à une vitesse de 10 kilomètres par seconde et serait survenue il y a au moins 200.000 ans. Une violence telle qu’une partie de l’atmosphère de la planète a disparu

Cette découverte devrait permettre d’affiner les modèles actuels sur la formation des planètes et des systèmes solaires, en observant notamment "la quantité de monoxyde de carbone en orbite autour d'une étoile". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire