1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Tourisme spatial : comment vont se dérouler les premiers vols de Richard Branson et Jeff Bezos ?
2 min de lecture

Tourisme spatial : comment vont se dérouler les premiers vols de Richard Branson et Jeff Bezos ?

ÉCLAIRAGE - Dans les prochains jours, le milliardaire Richard Branson doit s'envoler vers l'espace au cours d'un voyage touristique. Une pratique amenée à se développer.

Le milliardaire britannique Richard Branson fondateur de Virgin Galactic
Le milliardaire britannique Richard Branson fondateur de Virgin Galactic
Crédit : AFP
Tourisme spatial : plusieurs vols sont prévus dans les semaines à venir
02:36
Sophie Joussellin - édité par Julien Vattaire

Dimanche, le milliardaire britannique et patron de Virgin Galactic, Richard Branson, doit s'envoler pour l'espace. Le 20 avril, ce sera le tour de Jeff Bezos, le créateur d'Amazon. Tous deux vont effectuer des vols suborbitaux.

Un vol suborbital est un vol à environ 100 km d'altitude au cours duquel on est projeté en l'air puis retombe. Il se différencie d'un vol orbital, comme par exemple la navette spatiale, où l'on est en orbite autour de terre et ne retombe pas.

Chez Virgin Galactic, c'est un avion gros porteur qui décollera avec deux pilotes aux manettes. Sous celui-ci sera accroché le vaisseau Unity, avec les passagers que seront Richard Branson et trois membres de son entreprise. À 15 km d'altitude, l'avion lâchera le vaisseau qui allumera ses moteurs et montera en flèche jusqu'à atteindre l'espace. Ensuite, il redescendra en planant. Il finira par se poser. 

Le vol de Jeff Bezos durera dix minutes

Le vol de Jeff Bezos se déroulera à travers une fusée réutilisable, Blue Origin. À son extrémité, tout en haut, se trouvera la capsule New Shepard, avec les voyageurs. À son arrivée à 75 km d'altitude, la fusée propulsera la capsule jusqu'à 100 km d'altitude. Par la suite, elle redescendra en chute libre et se posera dans le désert, freinée par des parachutes et des rétrofusées.

À lire aussi

Le vol va durer une dizaine de minutes, dont trois ou quatre minutes en apesanteur. Les passagers vont pouvoir se détacher et flotter dans la cabine. Par des grands hublots, ils verront la courbure de la terre ainsi que le ciel tout noir de l'espace.

Pour prendre part à ce type de vol, il faut être en bonne santé. Mais, il n'y a pas besoin de plusieurs mois d'entraînement, comme pour devenir astronaute. Jeff Bezos a d'ailleurs convié, pour ce vol, une dame de 82 ans, Wally Funk. Dans les années 60, elle avait passé tous les tests pour aller dans l'espace sans jamais y aller. Ainsi, elle va devenir la personne la plus âgée à s'envoler pour l'espace.

Les conditions financières pour participer à ces vols

En revanche, il faudra quand même avoir les moyens pour participer à ce type de vol. Ceux prévus chez Virgin Galactic, l'année prochaine, devraient coûter 250.000 dollars. Chez Blue Origin, une des quatre places a été vendue aux enchères pour un montant de 28 millions de dollars. Mais ce n'est pas le vrai prix du billet et la somme sera versée à la fondation Club for the Future qui a vocation à intéresser les jeunes à l'espace.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/